jeudi 22 février 2018

Visiteurs : 206 931   
TV AGRI
TV AGRI

Récolté dans la presse

 L’arbitre ne doit pas se prendre les pieds dans le Tapie

L’affaire de l’arbitrage Tapie a des conséquences qui vont au-delà de la sphère politique. Surtout à Paris, dont la compétence internationale sur l’arbitrage, acquise depuis 1922, n’est plus à démontrer. Président de la Chambre de commerce internationale, sous les auspices de laquelle est placée la Cour internationale d’arbitrage, Gérard Worms s’inquiète des critiques actuelles contre l’arbitrage (Les Echos du 10 juin). « Ces critiques, si elles sont parfois justifiées à l’encontre des arbitrages ad hoc (tel celui qui défraie la chronique actuellement) dans lesquels les parties organisent elles-mêmes leur procédure, ne s’appliquent nullement aux cas, heureusement nombreux, où les entreprises privées ou publiques, à travers le monde, choisissent de régler leurs litiges en faisant appel à notre cour ». En 2012, les 133 membres de la Cour internationale d’arbitrage, originaires de 85 pays, ont rendu 491 sentences.

Seconde baisse de la consommation française en 64 ans

« C’est la seconde baisse en 64 ans » peut-on lire dans Le Figaro du 11 juin. « L’an dernier, le traditionnel moteur de la croissance française – la consommation des ménages – a reculé de 0,4 % après la petite hausse de 2011 (+ 0,5%) » selon les chiffres de l’Insee. « Ce sont ainsi des pans entiers qui ont pâti de la frilosité des ménages, de la culture en passant par les loisirs (cinéma, restaurant,…), les achats en automobiles neuves étant les plus touchés. La consommation en biens et services de téléphone et celle liée au logement restent dynamiques ». Et les Français n’ont pas pour autant renforcé leur épargne. Le taux d’épargne a baissé de 0,4 % pour s’établir à 15,6 %.