UE : 35 millions d’euros pour la promotion des produits agricoles

La Commission européenne a approuvé 22 programmes destinés à promouvoir les produits agricoles dans l’Union européenne et dans les pays tiers. Les programmes retenus portent sur les produits de qualité enregistrés et protégés en tant qu’AOP (appellation d’origine protégée), IGP (indication géographique protégée) et STG (spécialité traditionnelle garantie), les vins, les produits à base de viande relevant des régimes de qualité nationaux, les produits biologiques, le lait et les produits laitiers, les fruits et légumes frais, l’horticulture ornementale, le miel et les produits de l’apiculture, la viande bovine et porcine ainsi que la viande de volaille de qualité. La Commission a reçu 34 demandes de financement et après les avoir examinées, elle a approuvé 22 programmes visant le marché intérieur (15) et les pays tiers (7). La France obtient une enveloppe de 9,35 millions d’euros dont 1,2 pour des organisations du Sud-ouest (dont Apfelso, asperges des Landes, Bip, …), 3,05 pour des appellations fromagères, 2,4 pour le secteur de la viande (Fil rouge) et 2,7 pour le Cniel.

Commerce extérieur des pommes de terre : un début de campagne dans la moyenne

Le commerce extérieur des pommes de terre de conservation débute tranquillement avec plus de 110 000 tonnes exportées pour près de 33 millions d’euros annonce le CNIPT. Les exportations vers l’Italie ont été plutôt dynamiques en septembre pour des prix de vente maintenus à des niveaux élevés. 2 400 tonnes ont été exportées vers la République Tchèque, premier signe d’une demande des pays de l’Est depuis la bonne campagne de 2010-2011.

Début de la campagne de Summerkiwi

La récolte 2013 de Summerkiwi est « prometteuse en qualité et quantité » indique l’Association Summerkiwi France dans un communiqué. Plus de 3 millions de plateaux, bins et barquettes sont attendus dans les rayons entre octobre et décembre jusqu’à l’arrivée des premiers Hayward. Le Summerkiwi est une variété protégée. Les plantations françaises son contingentées et contrôlées poursuit le communiqué. Quatre entreprises sont engagées dans l’association : Fruits-Union (26), Prim’land (40), Fruiport (47) et Sapa Rouquette (47).