Le Sival 2014 fait le plein

Le Sival 2014 a commencé par l’inauguration du nouveau Hall Ardesia, un équipement moderne et fonctionnel qui a séduit exposants et visiteurs. « Un investissement, de près de 10 millions d’euros, porteur du développement du territoire » s’est félicité le maire d’Angers. Et de fait, le Sival a enregistré plus de 10% d’exposants (soit 750 m2 net de surfaces d’exposition supplémentaires) et a franchi la barre des 20 000 visiteurs. Le salon s’internationalise également et a joué à plein son rôle de baromètre des filières du végétal spécialisé : «  le climat d’affaires est positif » a constaté Bruno Dupont, président du Sival, et par ailleurs président d’Interfel. La manifestation a également était le reflet des innovations du secteur. Ainsi ; 63 dossiers de candidatures ont été déposés pour les Sival d’or (contre 28 en 2013).

Pommes de terre : baisse habituelle des achats durant les fêtes

En décembre, les achats de pommes de terre en volume se sont ralentis indique le CNIPT. « C’est un phénomène habituel à cette période de l’année » explique l’interprofession. La baisse de la fréquence d’achat et du panier moyen se sont soldés par un recul des volumes de 1 % pour le total France dont 2 % pour les GMS. Tous circuits confondus, les prix sont repartis à la hausse sur la période, comme en décembre 2012. C’est la conséquence d’un recentrage des achats vers des produits plus qualitatifs pour les fêtes de fin d’année. En cumul depuis le début de campagne, le recul des achats en volumes vs N-1 est de 3,5 % pour le total France et 6 % en GMS. Les hypermarchés et les supermarchés affichent respectivement des baisses de 6 % et 1 % en volume par rapport à 2012-2013, contre 15 % pour le hard discount. Les circuits spécialisés restent en progression de 6 % après une campagne 2012-2013 à la baisse.