vendredi 15 novembre 2019

Visiteurs : 388 477   

Récolté dans la presse

L’offensive de Brittany Ferries

« Brittany Ferries vient d’annoncer l’affrètement d’un nouveau navire et la création de cent emplois » annonce l’hebdomadaire Le marin (14/02) qui explique que la compagnie « renforce ainsi ses positions au Havre ainsi qu’entre l’Angleterre et l’Espagne ». La compagnie maritime (dont les coopératives légumières bretonnes restent actionnaires à hauteur de 65%) tenait son assemblée générale ce 13 février. Brittany Ferries transporte chaque année 2 millions de passagers et 150 000 camions entre la France et l’Angleterre et 300 000 passagers et 30 000 poids lourds entre l’Angleterre et l’Espagne.

Excès de zèle à la DGAL

Un haut fonctionnaire du département de la Vienne s’est fait taper sur les doigts par son préfet nous apprend Le Canard Enchaîné (12/02). Motif : dans une circulaire, il demandait à ses agents chargés des fraudes et des contrôles vétérinaires d’indiquer leurs liens de proximité avec les entreprises qu’ils pouvaient être amenés à contrôler. Jusqu’ici, rien que de très normal. Mais, ajoute Le Canard, la même circulaire demandait aux agents d’indiquer leurs « convictions personnelles », c’est-à-dire « politiques, religieuses, philosophiques, associatives, militantes, etc. ». Devant le tollé provoqué, le haut fonctionnaire a dû revoir sa copie. Mais, l’hebdomadaire satirique révèle que ce directeur n’avait fait que prendre « au pied de la lettre une consigne (.) édictée le 13 décembre par la DGAL ». Intitulé « Mode opératoire impartialité » ce document, qui vient d’être annulé, comportait « des termes relatifs aux convictions personnelles qui sont inappropriés (.) Une nouvelle version est en cours d’élaboration » annonce un courriel du ministère cité par Le Canard.