Des vaches mortes de faim

« Le 15 février dernier, la découverte de vaches mortes de faim révélait le désarroi d’un éleveur laitier du Tonnerrois » nous apprend l’Yonne républicaine (15/03). “Il ne s’agit pas de juger. Mais il est incroyable de penser qu’une telle situation ait pu se produire sans que personne n’ait rien remarqué » déclare le président de la chambre d’agriculture de l’Yonne qui s’est saisie du dossier. La chambre a décidé de mettre en place “une organisation qui permettrait de centraliser les divers signaux d’alerte ».