En conflit depuis le 19 mai avec l’enseigne nordiste, l’UGPBAN a décidé de suspendre ses relations commerciales avec Auchan. Le distributeur assure du caractère légal de sa démarche, mais retire l’origine Antilles de sa promotion.

« Depuis le 19 mai 2014, Auchan a déclenché une campagne de communication appuyant une opération de braderie de la banane à 0,75 € le kilo dans l’ensemble de ses magasins de France » indique l’Union des Groupements de Producteurs de Bananes de Guadeloupe et Martinique dans un communiqué daté du 28 mai. L’UGPBAN affirme avoir été l’objet d’une « pression maximum » pour y participer. « Le refus de l’UGPBAN a été clair et explicite d’autant plus que, dans le métier de la grande distribution, la position des producteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique est connue. Ils refusent toute participation à une opération qui ne peut avoir pour effet que de dévaloriser leur production ». Auchan a malgré tout lancé son opération en maintenant l’origine Antilles dans sa communication. Président de l’UGPBAN, Eric de Lucy a pris sa plume pour écrire à Philippe Baroukh, directeur général Hypermarchés du groupe Auchan : « Je n’ai pas à vous dicter votre politique commerciale mais je tenais à m’assurer que vous êtes conscient qu’en agissant ainsi, en France, sur le marché traditionnel, légitime, national de la banane de Guadeloupe et Martinique vous lui portez directement un important préjudice. » L’UGPBAN a décidé, jusqu’à nouvel ordre, de suspendre toute relation commerciale avec Auchan. L’Union n’exclut pas de saisir la justice.

La réponse d’Auchan

Dans un communiqué, Auchan répond que « cette offre est parfaitement légale. Les conditions commerciales signées pour l’année avec le groupement de production rendaient possibles la fixation d’un prix de vente à 75 cts le kilo tout en respectant le cadre légal. Pour mémoire, un distributeur est parfaitement libre de fixer ses prix de ventes ». Le groupe « réfute toute allégation selon laquelle il aurait exercé une quelconque pression sur les producteurs pour s’associer à cette opération ». Toutefois, Auchan a décidé de retirer l’origine Antilles de sa campagne de promotion.

Ce n’est pas la première fois que les planteurs Antillais décident d’interrompre leurs relations avec une enseigne en raison d’un prix trop bas. En 2010, l’UGPBAN avait décidé de ne plus servir Intermarché. Le distributeur proposait à l’époque une banane à 0,69 euro le kilo.