vendredi 21 septembre 2018

Visiteurs : 278 129   

Nouvelles fraîches

Le malaise de Stéphane Le Foll

En déplacement dans l’Aude le 17 juillet, Stéphane Le Foll a été victime d’un malaise à son arrivée. Il a du annuler la visite programmée de deux exploitations viticoles sinistrées par un épisode de grêle. En revanche, il a assuré la rencontre avec les professionnels à la Chambre d’agriculture suivi d’un point presse. De retour à Paris, il s’est fait représenté par une conseillère jeudi soir à la réunion à Bercy sur les relations fournisseurs-distributeurs. Jeudi dans la soirée, Carole Delga, secrétaire d’Etat au Commerce remplaçait Stéphane Le Foll au Sénat pour la suite de la deuxième lecture de la loi d’avenir agricole : « après une nuit de repos, il sera parmi nous demain ». Mais vendredi matin, il était également absent à la séance du Sénat. Dans un premier temps, c’est Jean-Marie le Guen, secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement, qui représentait le gouvernement. « Stéphane Le Foll, dont l’état de santé n’inspire pas d’inquiétude après son léger malaise, est encore retenu pour des examens complémentaires » a-t-il déclaré. En fin d’après-midi, Jean-Marie Le Guen était remplacé par Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale ! Jeudi matin, alors qu’un porte-parole du ministère évoquait « un petit coup de chaud dans l’avion », le ministre déclarait aux journalistes présents : « A force de tirer sur la corde… ». Depuis le changement de gouvernement, Stéphane Le Foll est à la fois ministre de l’Agriculture et porte-parole du Gouvernement . Il est par ailleurs conseiller municipal et conseiller communautaire au Mans.

Fruits et légumes : halte au dumping sur les produits français !

« Nous constatons actuellement des importations anormalement élevées de fruits et de légumes, à des prix qui cassent le marché français. Les producteurs sont à bout ! » écrivent la FNSEA, JA, la FNPF et Légumes de France dans un communiqué commun. Pourtant « la campagne estivale de fruits et légumes français bat son plein ». « Dans le secteur de la pêche-nectarine, les actions syndicales des producteurs du sud de la France, ces derniers jours, ont mis en évidence des infractions inacceptables, avec une marchandise qui ne correspondait pas au bon de livraison, qui ne répondait pas aux critères sanitaires ou de normalisation français » constatent les quatre syndicats. Ils demandent le renforcement des contrôles douaniers aux frontières afin de vérifier la qualité des produits entrants sur le territoire et exigent l’interdiction pure et simple de la pratique du prix après vente (PAV), véritablement destructeur de valeur pour la filière française.

Le Parlement européen donne son feu vert à l’adhésion de la Lituanie à la zone euro

La Lituanie devrait rejoindre la zone euro le 1er janvier 2015, a affirmé le Parlement dans une résolution adoptée le 17 juillet. Ce vote suit la recommandation de la Commission ainsi que le soutien politique accordé par les chefs d’État et de gouvernement lors du sommet européen de juin. La recommandation du Parlement a été adoptée par 545 voix pour, 116 voix contre et 34 abstentions. Elle « est favorable à l’adoption de l’euro par la Lituanie au 1er janvier 2015 ». Le Parlement européen n’a qu’un rôle consultatif pour examiner l’aptitude des pays candidats à la zone euro. C’est le Conseil Affaires générales du 23 juillet qui devrait donner son feu vert final. La Lituanie deviendra le 19e membre de la zone euro après la Lettonie (2014), l’Estonie (2011), la Slovaquie (2009), Chypre et Malte (2008), la Slovénie (2007), la Grèce (2001), ainsi que la Belgique, l’Allemagne, la France, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Autriche, le Portugal et la Finlande (1999).

Création de l’Association France Méditerranée pour l’Agroalimentaire

L’Adepta, France Export Céréales, Interfel et l’Unic viennent de créer l’Association France Méditerranée pour l’Agroalimentaire (Afma). L’objectif  de cette nouvelle association est de favoriser le développement de partenariats stratégiques entre la France et leurs partenaires de la zone Méditerranée. Le président de l’Afma est Bruno Dupont, président d’Interfel.