Nouvelles fraîches | Lundi 12 janvier 2015

La Guadeloupe veut augmenter sa production de bananes

A l’occasion du déplacement de Stéphane Le Foll aux Antilles (voyage écourté en raison des attentats de Paris), les producteurs de bananes de Guadeloupe ont exprimé leur souhait de développer la production. “ En 2014, nous avons doublé notre tonnage avec 77 000 tonnes de bananes et nous avons atteint notre quota » explique Francis Lignières, présidents des producteurs de Guadeloupe (LPG) à France Antilles (6 janvier). LPG a déposé une demande à Bruxelles pour pouvoir augmenter son quota de 23 000 tonnes et atteindre les 100 000 tonnes. Cela permettrait de créer 400 emplois. LPG a reçu le soutien de Victorin Lurel, ancien ministre des Outre-Mer et président du Conseil régional de Guadeloupe. « . Je suis donc disposé avec la majorité régionale et l’accompagnement de l’Etat à aider les professionnels du secteur, encourager leur productivité et leur compétitivité, en mobilisant entre 50 et 200€ par tonne de bananes produite au- delà de 77.000 tonnes jusqu’à 120.000 tonnes sur une période à définir avec la profession, à condition qu’elle s’engage à créer entre 500 et 1.000 emplois en Guadeloupe » a-t-il déclaré.

Légion d’honneur : les agriculteurs à la portion congrue

La promotion de la Légion d’honneur du Nouvel an n’a pas laissé beaucoup de place aux agriculteurs. C’est même la plus petite promotion « agricole » depuis très longtemps. Seulement 9 personnalités ont été distinguées (2 officiers et 7 chevaliers) dont deux agriculteurs : Albert Saffores, ancien président du Modef et Stéphane Libéri président de la fédération régionale apicole de Languedoc-Roussillon. Il y a traditionnellement trois promotions par an. En 2014, on relevait 47 personnalités distingués au titre du ministère de l’Agriculture : 19 le 1er janvier, 10 pour la promotion de Pâques et 18 le 14 juillet. Au total en 2014, 1926 personnes ont été distinguées à titre civil et 965 à titre militaire. Il faut ajouter à ce chiffre quatre promotions exceptionnelles, commémoratives du débarquement et de la libération qui ont permis de décorer 687 personnes. La promotion du 1er janvier compte 691 personnes : 26.8% relèvent des ‘activités économiques’, 23.2% de la fonction publique (hors enseignement- recherche et santé-social-humanitaire), 16.6% de l’enseignement- recherche, 10% de l’univers santé-social-humanitaire, 9.8% appartiennent au domaine communication et culture, 8% sont des élus, et les 5.6% restant se répartissent entre les anciens combattants, les cultes et les sports.

Categorie: Nouvelles fraîches