vendredi 23 août 2019

Visiteurs : 359 332   

Les coopératives agricoles pourront bénéficier du plan sur les investissements industriels

C’est à la tribune de l’AG de Felcoop que Stéphane Le Foll a annoncé qu’une partie des 2,5 milliards d’euros, débloqués par le gouvernement pour les investissements industriels, sera fléchée vers les coopératives agricoles.

La fédération des coopératives de fruits, de légumes et de l’horticulture (Felcoop) qui tenait son assemblée générale le 8 avril à Paris avait choisi pour thème de ses travaux « Investir, une décision responsable pour demain ». Or c’est ce jour-là que le Premier ministre Manuel Valls a présenté de nouvelles mesures pour relancer l’investissement des entreprises. Intitulé « Accélérer l’investissement et l’activité pour une croissance plus forte », ce plan prévoit notamment de débloquer une enveloppe de 2,5 milliards d’euros sous la forme d’un avantage fiscal exceptionnel pour soutenir l’investissement industriel. « Nous allons mettre en place un réduction d’impôt pour tous les investissements industriels réalisés au cours des 12 prochains mois » a déclaré le Premier ministre. Invité à l’AG de Felcoop, Stéphane le Foll a indiqué qu’il allait proposer « que l’on fasse d’ici l’été un plan investissement coopération 2015 ». L’idée est de flécher une partie des 2,5 milliards d’euros débloqués vers les coopératives. « On ne peut pas perdre de temps et on ne peut pas laisser la coopération en dehors de ce grand projet gouvernemental » a ajouté le ministre de l’Agriculture qui a précisé qu’une réunion de cabinet serait organisée très prochainement pour travailler à ce projet. Président de Coop de France, Philippe Mangin a tout de suite « noté » cette annonce : « Nous ferons tout pour fournir aux Pouvoirs Publics dans des délais très serrés l’ensemble des informations dont ils ont besoin pour que les coopératives, fleurons de l’agriculture et de l’agroalimentaire puissent via ce plan, regagner des points de compétitivité par l’investissement. Mais cela reste à finaliser », a-t-il déclaré. De son coté, Felcoop s’est « félicitée » de cette annonce (lire aussi ci-dessous).