jeudi 18 octobre 2018

Visiteurs : 284 493   

Récolté dans la presse

La ruralité selon Attali

L’Express (30 mars) publie des extraits du livre 100 jours pour que la France réussisse (ed. Fayard), de l’indispensable Jacques Attali, donneur de leçon pour l’éternité. Un chapitre est consacré à la ruralité (et non à l’agriculture). Il est intitulé « Ruralité : assurer la transition écologique ». 6 propositions sont faites :

  • garantir les espaces publics sans produits chimiques sous deux ans (notons que la loi impose l’interdiction de ces produits pour les collectivités à partir du 1er janvier 2017 ) ;
  • favoriser la qualité du produit sur l’étiquetage plutôt que sur le ‘produit en France’ (je reconnaît que je ne comprend pas bien ce que cela veut dire) ;
  • créer un indice de la biodiversité pour les agriculteurs qui préservent les insectes pollinisateurs, favorisent la faune et varient les cultures (en langage européen, ça doit s’appeler l’eco-conditionnalité) ;
  • créer un label national Jardins propres, avec modulation de la fiscalité locale ( ???) ;
  • instituer un plan de sauvegarde de l’eau et pénaliser financièrement les cultures irriguées (c’est certainement beaucoup mieux que d’encourager la réalisation de retenues d’eau) ;
  • interdire avant 2022 l’enfouissement de tout déchet en France.

Espérons que le prochain président de la République ne confiera pas (comme Sarkozy en 2007) une mission à Attali.