6 juin :

  • début de la discussion, en séance publique, du projet de loi relatif à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (loi Sapin II) (Assemblée nationale) ;
  • entretien entre Stéphane Le Foll et le président de la République ;

7 juin :

  • entretien entre Stéphane Le Foll et Manuel Valls ;
  • communication devant la commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale sur « les enjeux de la régulation environnementale : le cas du glyphosate » ;
  • débat en séance publique au Sénat sur les filières agricoles avec la participation de Stéphane le Foll ;
  • participation de Martine Pinville, secrétaire d’Etat au Commerce à l’assemblée générale du Conseil du commerce de France ;

8 et 9 juin :

  • table ronde, organisée par la commission d’enquête sur les conditions d’abattage des animaux de boucherie dans les abattoirs français de l’Assemblée nationale avec la participation de Florence Burgat, philosophe et directrice de recherche à l’INRA, de Jean-Pierre Marguénaud, professeur à l’Université de Limoges et de Catherine Rémy, chercheur au CNRS ; puis audition de Pierre Hinard, auteur de « Omerta sur la viande » et de Anne de Loisy, auteur de « Bon appétit, quand l’industrie de la viande nous mène en barquette » (le 8 juin) ; table ronde réunissant Stéphane Geffroy, auteur de « À l’abattoir » ; de François Hochereau, sociologue à l’INRA et de Félix Jourdan, sociologue, auteurs du rapport « Abattage et bien-être animal » ;  et de M. Arnaud Schaumasse, chef du Bureau central des cultes au ministère de l’Intérieur (le 9 juin) ;
  • discussion au Sénat de la proposition de règlement européen sur les sanctions de l’UE à l’encontre de la fédération de Russie ;
  • audition, par la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire de l’Assemblée nationale de Jean-Marc Bournigal, président du conseil d’administration de l’Irstea ;

9 juin :

  • déplacement de Stéphane Le Foll en Pologne ;

du 6 au 9 juin :

  • session plénière du Parlement européen à Strasbourg avec notamment l’ordre du jour des débats sur : la nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition ; les pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire ; les solutions technologiques pour une agriculture durable ; la promotion de l’innovation et du développement économique en rapport avec une gestion agricole
d’avenir pour l’Union européenne (le 6 juin) ; l’accord commercial entre l’UE et la Colombie et le Pérou 
(le 7 juin).

 

 

 

 

 

Categorie: Agenda politique français