jeudi 20 septembre 2018

Visiteurs : 278 009   

Récolté dans la presse

Les bonnes affaires de Greenpeace

Le site Contrepoints.org (30 août) a décortiqué le rapport d’activité de Greenpeace international. L’organisation est prospère. Son chiffre d’affaires s’élève à 346,148 millions d’euros en 2015 (+16,7 %), un argent récolté auprès de 3,3 millions de donateurs. « Cela place Greenpeace au niveau de la Micronésie si on fait la comparaison avec les produits nationaux bruts. Cela représente aussi, par exemple, le chiffre d’affaire cumulé des trois premières entreprises semencières françaises » constate Contrepoints.org. La moitié des ressources provient de l’Allemagne, du Royaume-Uni, des USA et des Pays-Bas. La France est le 7ème pays donateur avec près de 20 millions d’euros. Comment est dépensé cet argent ? Seulement 74, 249 millions d’euros (21,4 %) va aux actions concrètes, et 51,293 millions d’euros (15 %) à « l’appui organisationnel ». Le reste est consacré à la recherche de donateurs (116,599 millions d’euros, 34 % !), à la communication et aux médias (31,245 millions d’euros, 9 %), et à l‘l’information et aux relations publiques (14,05 millions d’euros, 4 %). Enfin, le « bénéfice » de Greenpeace s’élève à près de 25 millions d’euros (7,2 %).