L’agriculture, septième budget des régions | Lundi 10 octobre 2016

L’Assemblée des régions de France vient de publier les chiffres clés pour 2016. Premier enseignement, malgré la refonte de la carte territoriale, les régions françaises restent des naines au niveau européen.

Le budget total de l’ensemble des régions françaises s’élève à 25,5 milliards d’euros, très loin derrière des régions allemandes comme la Rhénanie du Nord – Wesphalie (61,4 milliards d’euros), la Bavière (49,9 milliards) ou le Bade-Wurtemberg, derrière aussi la Communauté flamande de Belgique (28,4 mds) et tout juste devant la Catalogne (23,3 mds), la Lombardie (23,1 mds) ou l’Andalousie (22,8 mds). C’est la région Ile de France qui dispose du premier budget régional avec 4,4 mds, devant Auvergne Rhône-Alpes (2,8), Nouvelle Aquitaine (2,3) et Grand Est (2,2). La moyenne du budget des régions de France est de 2,2 mds, il était de 1,2 mds avant la réforme territoriale. Avec 7,5 milliards d’euros (total France), le transport est le premier budget des régions, devant l’enseignement (6,6 mds), l’emploi, la formation et l’apprentissage (5,8 mds), l’économie, l’innovation et le tourisme (2,5) mds ; la culture (780 millions d’euros), l’environnement et le développement durable (630 millions d’euros) ; et le sport (270 millions d’euros). La dépense agricole régionale (hors fonds européen) s’élève à 380 millions d’euros, dont 160 millions de dépenses de fonctionnement et 220 millions de dépenses d’investissements. Mais les régions assurent par ailleurs la gestion (directe ou déléguée) de plus de 20 milliards d’euros (soit presque autant que le budget total des régions) de fonds européens au titre de la programmation 2014-2020. Ces fonds se répartissent ainsi : 8,198 milliards pour le Feder, 10,31 milliards pour le Feader, 1,96 milliards pour le fonds social européen (FSE), et 180 millions pour le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (Feamp).

 

Categorie: Le dossier de la semaine