Un peu d’Histoire | Lundi 10 octobre 2016

Alors qu’un ancien adversaire Anglais lui disait : « Enfin, monsieur, avouez que vous, Français, vous vous battiez pour l’argent, tandis que nous, Anglais, nous nous battions pour l’honneur… », le corsaire Surcouf (1773-1827) répondit : « Certes, monsieur, mais chacun se bat pour acquérir ce qu’il n’a pas. » (Lepoint.fr, 7 octobre).

Categorie: Brèves de blog