jeudi 22 février 2018

Visiteurs : 206 931   
TV AGRI
TV AGRI

Dans les régions

La « clause Molière » séduit les collectivités territoriales

Cela semble tout simple, mais il fallait y penser. La Région Normandie va introduire dans les appels d’offre de ses marchés publics une clause qui rend obligatoire la pratique et la compréhension du français sur les chantiers dont elle assure la maîtrise d’ouvrage. L’argument de la sécurité est mis en avant. La Normandie serait la troisième collectivité territoriale, après la Région Hauts de France et la ville d’Angoulême, à imposer cette clause qui permet ainsi de favoriser les entreprises locales sans déroger aux dispositions du code des marchés publics.

Côte d’Or : près de 3 millions d’euros pour l’agriculture

Les départements ne digèrent toujours pas la disposition de la loi Notre qui transfère la totalité des interventions économiques aux régions. Ils veulent continuer à intervenir, et notamment venir en soutien à l’agriculture. Ainsi, le département de la Côte d’Or a voté, dans son budget 2017, une enveloppe de 2,8 millions d’euros pour ce secteur : 2,4 millions en soutien à l’activité agricole et viticole, et 382 000 euros pour l’aménagement foncier et rural.

Occitanie : une dynamique régionale pour les Marchés de gros

Les Marchés de gros de Toulouse, Montauban, Montpellier et Perpignan se sont rencontrés récemment et ont décidé de mettre en place une dynamique commune au sein de la Région Occitanie. Ils souhaitent notamment mettre en place des synergies , développer de nouveaux services (e-commerces,…) ; ouvrir plus largement leurs offres aux secteurs carné, marée ou encore gastronomique ; et accompagner les 700 producteurs fréquentant ces marchés pour les aider à répondre à la demande de production locale.