Brèves de Blog | Lundi 29 mai 2017

Cabinets : premières nominations

Les cabinets ministériels commencent à être composés. A l’Agriculture, Catherine Geslain-Lanéelle est nommée directrice de cabinet de Jacques Mézard. Elle était directrice de la DGPE. Samuel Deguara est nommé directeur adjoint de cabinet, conseiller politique et parlementaire. Il était secrétaire général du groupe RDSE (centre gauche) du Sénat, groupe dont le président était Jacques Mézard. Julie Lavet est nommée chef de cabinet (comme indiqué la semaine dernière, cf. notre Blog du 22 mai). A Matignon, c’est Damien Cazé, un ancien des cabinets Barnier (Agriculture) et Raffarin (Matignon) qui est nommé conseiller écologie, transports, énergie, logement et agriculture (chef de pôle)
. A l’Elysée, c’est Audrey Bourolleau, ancienne directrice générale de Vin et Société, qui est nommée conseillère agriculture, pêche, forêt et développement rural (lire Le Blog en campagne). Enfin, au ministère de l’Outre-mer, Sébastien Eugene, ancien chef de cabinet du ministre de la Fonction publique, devient conseiller chargé des affaires économiques, des entreprises, de la fiscalité́ et des questions budgétaires (et donc certainement de l’agriculture). Il est par ailleurs président de la fédération départementale du PRG de l’Aisne et de la fédération régionale des Hauts-de-France, et adjoint aux finances de Château Thierry.

La pêche revient rue de Varenne

Comme nous l’avons écrit (cf. notre Blog du 22 mai), la pêche, qui sous le dernier quinquennat était rattachée au ministère de l’Environnement, retourne au ministère de l’Agriculture. Le ministre « définit et met en œuvre la politique en matière de pêches maritimes, de produits de la mer et d’aquaculture, notamment en ce qui concerne la règlementation et le contrôle de ces activités et le financement des entreprises de la pêche et de l’aquaculture » indique le décret sur les attributions du ministère (JO du 25 mai).

Création d’un comité mixte franco-espagnol du secteur vitivinicole

Une réunion sur les relations entre la France et l’Espagne dans le secteur viticole s’est tenue le 24 mai à Madrid, en présence de fonctionnaires des ministères de l’Agriculture et de représentants des secteurs vitivinicoles des deux pays. Les délégations des deux pays ont fait le point sur les incidents répétés qui se produisent depuis plus d’un an, en France, à l’encontre de la production de vin espagnole. « En réponse aux préoccupations exprimées par la partie espagnole, les autorités et les professionnels français ont condamné fermement ces incidents et ont présenté les différentes actions mises en œuvre au cours des derniers mois » précise le communiqué du ministère français. Constatant le besoin de renforcer le dialogue entre les administrations et les professionnels des deux pays, il a été décidé de créer un comité mixte franco-espagnol du secteur vitivinicole. Ce comité reprend le schéma du comité mixe fruits et légumes, créé à la fin des années 90 (et depuis élargit à l’Italie). La première réunion du comité se tiendra au cours du mois de juillet en France.

LA FNSEA, l’Udes et l’UNAPL à Matignon

Dans un courrier commun adressé au président de la République le 23 mai, la FNSEA, l’Udes et l’UNAPL appellent le gouvernement à consulter les trois organisations « dans le cadre des travaux qui seront engagés autour de la réforme du travail ». Ces dernières entendent être partie prenante de ces consultations afin que les employeurs des secteurs de l’agriculture, de l’économie sociale et solidaire et des professions libérales, qui représentent un très grand nombre d’entreprises et emploient près de 30% des salariés, puissent être entendus. Ce sera chose faite : les trois organisations sont reçues ce mardi 30 mai par le Premier ministre.

Et aussi :

  • les JA d’Occitanie tiennent leur Assemblée générale ce lundi 29 mai à Castelnaudary (Aude) sur le thème « Comment dynamiser nos filières ? » ;
  • Fodali, le Forum des innovations en distribution alimentaire se déroulera les 7 et 8 juin à Périgueux ;
  • l’Assemblée générale de la Fédération nationale porcine (FNP) se tiendra le 13 juin à Paris ;
  • la prochaine journée « Rencontre de l’Aprifel » aura lieu le 30 novembre à Paris (palais du Luxembourg) sur le thème Consommer au moins 5 fruits et légumes, quel impact pour notre avenir ? Enjeux pour la santé publique, l’environnement et l’économie ;
  • la 4ème édition de Terres de Jim, le rendez-vous annuel des Jeunes agriculteurs sera organisé à Matgny-lès-Compiègne (Oise) du 8 au 10 septembre 2017 ;
  • Joël Labbé, sénateur (EELV – Morbihan) organise une conférence de presse le 31 mai au Sénat sur la généralisation à toute l’Europe de l’interdiction de l’utilisation de produits phytosanitaires sur les espaces publics des collectivités territoriales.

 

 

Categorie: Brèves de blog