jeudi 21 juin 2018

Visiteurs : 257 700   
TV AGRI
TV AGRI

Nouvelles fraîches

Projet de loi EGA : les auditions du rapporteur

La commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale commence cette semaine (le 11 avril) l’examen du projet de loi ‘pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable’. (L’examen de ce texte par la commission se poursuivra les 17,18 et 19 avril). Son rapporteur, le député (LREM) de la Creuse Jean-Baptiste Moreau, a organisé une série d’auditions pour préparer les travaux. Aucun syndicat agricole n’a été auditionné, mis à part la CGB, association spécialisée de la FNSEA. En revanche, ont été auditionnés, deux ONG environnementales (France Nature Environnement et la Fondation pour la Nature et l’Homme) ; une association de consommateurs (UFC que choisir ?) ; un distributeur (Intermarché) ; deux interprofessions (Interbev et Interfel) ; l’APCA ; des fédérations professionnelles (le Syndicat des industriels fabricants de pâtes alimentaires de France, la Fédération française des industriels charcutiers, traiteurs, transformateurs de viandes (FICT), la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France) ; un industriel (Danone), la Fédération nationale de l’agriculture biologique; l’association Bleu Blanc Cœur, et une partie du cabinet du ministre de l’Agriculture.

Le CNPA prépare un séminaire de réflexion

Le CNPA (Centre national pour la promotion des produits agricoles et alimentaires) prépare un séminaire de réflexion sur son avenir. Ce dernier se tiendra le 24 mai à Paris. L’organisation souhaite s’inscrire dans la réforme en cours du dispositif de soutien à l’exportation. Le CNPA gère le fonds de promotion créé par la loi d’orientation agricole de juillet 1980.

Un ‘agricole’ à la tête du patronat chrétien

Pilippe Royer est le nouveau président du Mouvement national des entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC), une organisation qui rassemble 3 200 patrons. Philippe Royer dirige le Clasel, une structure de conseil aux agriculteurs (300 salariés). Il est également directeur général de Seenergi, un des leaders français du conseil à l’élevage. Fils d’agriculteurs de l’Orne, il est titulaire d’un BTS agricole.

Transition écologique : Hulot accélère sans l’agriculture

Nicola Hulot a présenté récemment son Comité de l’Accélérateur de la transition écologique (AcTE). « Composé de 15 personnalités du monde économique et de la recherche, le comité a pour objectif principal d’accompagner et d’appuyer le ministre et le ministère dans les politiques conduites visant à accélérer la transition écologique. Il veillera à ce que cette transition repose sur une alliance efficace de l’écologie et de l’économie » indique le communiqué de presse. 
Il est nécessaire « d’opérer une transformation en profondeur de nos modes de vie,de nos pratiques de consommation et de production, dans tous les domaines : agriculture, industrie, énergie, mobilité, construction, etc » indique-t-on du coté du ministère. Le monde économique est effectivement représenté dans ce comité (PDG de Michelin, de Saint Gobain, d’Ifop, etc). On note toutefois un secteur non représenté : l’agriculture et l’agro-alimentaire. Certes, Marion Guillou est membre du comité, mais en tant que personnalité issue de la recherche. C’est bien connu, l’agriculture n’est pas une activité économique !

UE : prochain Conseil « Agriculture et pêche » le 16 avril

Le Conseil « Agriculture et pêche » de l’UE aura lieu le 16 avril à Bruxelles. La Commission présentera son projet de directive sur les pratiques commerciales déloyales dans la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Les ministres débattront sur le plan pluriannuel pour la pêche dans les eaux occidentales. Ils procéderont ensuite à un échange de vues sur les moyens de réduire
le gaspillage alimentaire dans l’UE. Enfin, ils feront le point sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des conclusions du Conseil de juin 2016 sur les pertes et gaspillages alimentaires.