jeudi 20 septembre 2018

Visiteurs : 278 008   

Nouvelles fraîches

Travert : des secteurs agricoles vont « un peu mieux »

« On peut constater, au regard d’un certain nombre d’indices, que des secteurs (de l’agriculture) vont un peu mieux » a déclaré Stéphane Travert dans une interview à Tendance ouest (19 avril). « Mais, ajoute le ministre, cela ne veut pas dire que la crise est totalement passée et c’est à cela que nous nous attaquons aujourd’hui avec le projet de loi que nous présentons en débat public au Parlement fin mai . Parce qu’il faut s’attaquer aux racines : qu’est ce qui fait qu’aujourd’hui les agriculteurs sont en crise depuis des décennies et n’arrivent plus à vivre de leur travail ? ». Stéphane Travert revient par ailleurs sur sa relation avec le président de la République : « C’est une relation simple et de confiance. De confiance car j’ai choisi de l’accompagner dès le départ pendant la campagne présidentielle car il voulait remettre la France en mouvement. Une confiance mutuelle car je travaille sous son autorité et celle du Premier ministre (.). J’applique la feuille de route qu’il a donnée aux Français, j’applique ce que nous avons porté pendant la campagne présidentielle ».

Interfel privée d’école

Par une décision du tribunal administratif de Paris du 28 mars, Interfel, s’est vu refuser l’agrément qu’elle sollicitait auprès du ministère de l’Education nationale afin de permettre officiellement à son réseau de diététiciens de poursuivre ses actions pédagogiques dans les classes des écoles publiques. Le tribunal estime que ces actions ne revêtent pas « un caractère d’intérêt général strict », et auraient pour objet d’«assurer la promotion » des produits (ce qui est effectivement le but. On ne peut rien cacher aux juges administratifs !). Interfel dénonce une « décision incohérente pour l’interprofession, au vu de ses divers engagements et actions d’information pourtant reconnus et encouragés par les pouvoirs publics ». L’interprofession demande au Premier ministre « d’établir un arbitrage lui permettant de mener à bien ses missions d’information à la hauteur des engagements publics annoncés lors des EGA en prenant les dispositions nécessaires, notamment dans le cadre de l’élaboration de la future loi ».