dimanche 18 novembre 2018

Visiteurs : 291 790   

Le Blog en campagne

Orne : un agriculteur candidat à une sénatoriale partielle

Une élection sénatoriale partielle aura lieu dans l’Orne le 1er juillet. Il s’agit de remplacer Sébastien Leroux (LR) dont l’élection a été annulée par le Conseil constitutionnel. 7 candidats sont en lice. Parmi eux, un agriculteur : Jean-Marie Vercruysse, maire d’Aube ; vice-président de la Communauté de communes des pays de L’Aigle ; président du Pôle d’équilibre territorial et rural des pays d’Argentan, d’Auge et d’Ouche ; et président de l’association des Maires ruraux de l’Orne. Il est candidat pour La République en marche.

Triste buvette

« Les serveurs de la buvette (de l’Assemblée nationale) disent que l’on consomme davantage de Coca Zéro et moins de vin. Ce n’est pas anecdotique » indique Bruno Bonnel, député LREM (l’Express du 14 juin). On commence à comprendre certaines choses.

La France va gagner 5 députés européens

Le Parlement européen a adopté le 13 juin la proposition du Conseil sur la future composition de l’assemblée après le Brexit. Les Britanniques libéreront 73 sièges. 46 sièges sont mis en réserve pour faire face à d’éventuels nouveaux élargissements. 27 sièges seront répartis entre 14 États membres sous-représentés. La France est la grande gagnante de cette évolution. Elle récupère 5 sièges et aura 79 parlementaires après les élections de juin 2019. L’Espagne gagne aussi 5 sièges et aura 59 députés. L’Allemagne conserve la première délégation avec 96 députés (inchangé). Le Parlement européen passera de 751 à 705 députés après les prochaines élections.

Le Foll élu maire du Mans

Stéphane le Foll a été élu maire du Mans et président de Le Mans métropole le 14 juin. Il va donc quitter très prochainement son siège de député à l’Assemblée nationale (cf. notre Blog du 11 juin).