jeudi 20 septembre 2018

Visiteurs : 278 008   

To Brex or not to Brex ?

Londres garantit des aides directes aux agriculteurs jusqu’en 2022

Le gouvernement britannique prépare les agriculteurs à un Brexit dur. Dans cette hypothèse, il promet de verser les sommes équivalentes aux paiements directs de la PAC et aux aides du second pilier jusqu’en 2022. Autre difficulté, l’agriculture biologique. En cas de Brexit dur, les producteurs bio britanniques ne pourront plus utiliser le label européen, au moins le temps de mettre en place des organismes certificateurs reconnus par Bruxelles (avec Socopag).

Un Conseil des ministres européens (UE27) sur le Brexit le 18 septembre

Le prochain Conseil des affaires générales (article 50- UE 27) se réunira le 18 septembre à Bruxelles. Il prendra connaissance des négociations en cours avec
le Royaume-Uni sur le Brexit. Les ministres débattront de l’état d’avancement des négociations concernant à la fois l’achèvement des travaux sur les questions relatives au retrait et les discussions sur le cadre des futures relations avec le Royaume-Uni. « Toutes les questions relatives au retrait doivent figurer dans l’accord de retrait, qui devrait être adopté en temps opportun pour pouvoir être ratifié avant la date du retrait, fixée au 29 mars 2019. Certaines parties du projet d’accord de retrait ont déjà fait l’objet d’un accord de principe par
les négociateurs du Royaume-Uni et de l’UE, même s’il n’y a d’accord sur rien tant qu’il n’y a pas d’accord sur tout » rappelle le communiqué du Conseil. Ainsi, certaines parties de l’accord de retrait doivent encore être négociées. C’est le cas notamment trouver une solution pour éviter l’instauration d’une frontière physique entre l’Irlande
et l’Irlande du Nord. Parmi les autres questions en suspens figurent notamment celles
de la gouvernance générale et du règlement des différends dans le cadre de l’accord de retrait ; de la protection des données ; et des indications géographiques. Le Conseil rappelle enfin qu’un accord sur les relations futures ne pourra être mis au point et conclu que lorsque
le Royaume-Uni sera devenu un pays tiers. Les chefs d’Etats et de gouvernements se réuniront le 18 octobre prochain pour évoquer les négociations sur le Brexit.