samedi 19 janvier 2019

Visiteurs : 303 639   

Nouvelles fraîches

Grand débat : 3 questions en rapport avec l’agriculture

Dans sa lettre aux Français, Emmanuel Macron ne parle pas directement d’agriculture ou d’alimentation. Il évoque toutefois le besoin de se nourrir (question 15) : « Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? » Par ailleurs, l’agriculture est indirectement évoqué par la biais de la transition environnementale (question 16) et la biodiversité (question 17). D’où la question 18 : « Comment faire partager ces choix (sur l’environnement et la biodiversité, NDLR) à l’échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ? ». On va dire que c’est le service minimum. 

La certification environnementale niveau 2 pour les tomates et concombres

L’Association nationale tomates et concombres de France vient d’obtenir la reconnaissance de sa charte de production des produits de serres au niveau 2 de la certification environnementale. Cette charte garantit la qualité de production respectant l’environnement et la santé publique avec 4 pôles d’engagement : le développement de la protection biologique intégrée ; la protection des ressources en eau ; la valorisation ou l’élimination contrôlée des déchets de culture ; les bonnes pratiques d’hygiène et la traçabilité des produits. Désormais, l’objectif pour l’association est d’obtenir le niveau 3 de la certification environnementale qui correspond au label Haute Valeur Environnementale. Tomates et concombres de France va par ailleurs adhérer comme membre fondateur à l’association nationale de développement de la HVE dont le colloque de lancement aura lieu le 13 février à Paris en présence du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume

Didier Guillaume : les bizarreries de son agenda

Il est curieux l’agenda officiel du ministre de l’Agriculture. Celui de la semaine dernière n’évoquait pas un déplacement que Didier Guillaume a effectué en Côte d’Or le 7 janvier. En revanche, ce même agenda annonçait un déplacement en Bretagne les 10 et 11 janvier. Or le 11 janvier, il s’est rendu dans les Ardennes et en Belgique pour évoquer le dossier de la peste porcine. On s’y perd.

Légumes de France : un rendez-vous à l’Elysée programmé

Légumes de France devrait être reçu courant janvier à l’Elysée par Audrey Bourolleau conseillère agricole d’Emmanuel Macron (Direct Légumes du 11 janvier). Un rendez-vous avec Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture est également programmé.

Explosion de Paris : le CTIFL et Aprifel touchés

Le bâtiment qui abrite le CTIFL et Aprifel (22 rue Bergère et 4 rue Trévise) dans le 9ème arrondissement de Paris a été touché par la violente explosion qui s’est produite rue de Trévise samedi matin. Les bureaux étaient fermés et il n’y a pas de victimes parmi le personnel. En revanche, il est encore trop tôt pour mesurer les dégâts. Les bureaux seront certainement fermés pendant quelques jours (au minimum).