vendredi 23 août 2019

Visiteurs : 359 572   

Nouvelles fraiches

CR : le poids de la production diminue au sein de FranceAgriMer

La Coordination rurale revient sur la prochaine réforme de la gouvernance de FranceAgriMer. La CR rappelle que le nombre de conseils spécialisés va passer de 11 à 7 (cf. nos Blog des 4 et 11 février). Elle annonce par ailleurs « la diminution du poids de la production dans l’ensemble des conseils spécialisés ». Si « le nombre de représentants de la production agricole reste relativement stable (.) celui de l’industrie et du commerce progresse nettement : + 9 pour le CS Grandes cultures, + 4 pour le CS Viandes blanches, + 4 pour le CS productions végétales spécialisées, + 5 pour le CS ruminants,
+ 7 pour le CS Viticulture ».

Le cap des 500 loups est atteint

“Le préfet Mailhos, qui est le préfet en charge du loup, va annoncer qu’il y a plus de 500 loups en France”, a annoncé Didier Guillaume devant le congrès de la FNSEA. “Donc nous considérons que le loup n’est plus une espèce en voie de disparition, en voie de dépeuplement, et ça nous ouvre de objectifs” a ajouté le ministre de l’Agriculture. Le plan loup, présenté par les ministres Hulot et Travert en février 2018, prévoyait que ce chiffre de 500 loups devait être atteint en 2023. “Je veux attaquer le dossier devant l’Europe” a ajouté Didier Guillaume.

Le Vatican dénonce les conditions de vie des femmes rurales

Les femmes travaillant dans les zones rurales risquent de devenir «victimes des trafiquants» car elles se retrouvent «souvent marginalisées en raison de la pauvreté́ et du chômage» a déclaré Mgr Fernando Chica Arellano, observateur permanent du Saint-Siège auprès des organisations et des organismes des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO, FIDA et PAM), Il s’exprimait à l’occasion d’une la conférence organisée à Rome par le Conseil National de l’Economie et du Travail. « «Nous devons nous assurer que la femme n’est pas, pour des raisons économiques, forcé à travailler trop et à des moments trop pénibles » a-t-il ajouté. Le représentant du Saint-Siège a également insisté sur l’accès qui est « essentiel » pour les femmes «pour la réalisation des autres droits de l’Homme» dont «le droit à la vie, à la santé, à la nutrition, au travail, à l’éducation, à l’identité culturelle et à la participation à la vie sociale et politique».

Chine : forte baisse du cheptel porcin

Selon le ministère chinois de l’agriculture, le cheptel porcin a diminué de 16 %, entre février 2018 et février 2019. Le recul serait de -19 % pour les truies. Cette baisse devrait s’accélérer dans le mois à venir car la diminution est de -5,4 % entre janvier et février de cette année, et de – 5 % pour les truies. Cette baisse est la conséquence de la peste porcin africaine (avec Socopag).

Murmures :

  • si Clément Faurax prend bien la direction de la FNSEA (cf. notre Blog du 22 mai 2018), Catherine Lion, la désormais ancienne directrice, conserve une mission de conseil auprès de la fédération ;
  • la multiplication des vidéos ‘volées’ dans les abattoirs ou dans les élevages et diffusées sur le net inquiète. Une réunion entre plusieurs Associations spécialisées d’élevage s’est tenue à Nancy en marge du congrès de la FNSEA afin de tenter de trouver une riposte. L’activisme de l’association DxE (Direct Action Everywhere) a particulièrement été examiné.

Et aussi :

  • Cherif Amari est le nouveau ministre algérien de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche. Il remplaceme Abdelkader Bouazghi.