vendredi 23 août 2019

Visiteurs : 359 572   

L’Europe, l’Europe

La Pac, un des points de blocages du futur CFP

A l’occasion d’une conférence de presse, Günther Oettinger, commissaire européen au budget et aux ressources humaines, a évoqué les points de blocage dans la négociation du cadre financier pluriannuel (CFP ) 2021-2027. La « baisse des dépenses » de la Pac en fait partie, comme la politique de cohésion, et l’augmentation des contributions des Etats-membres pour compenser le futur départ du Royaume-Uni.

Une semaine européenne chargée

Le Conseil affaires générales du 18 juin devra notamment évoquer le prochain cadre financier pluriannuel (lire ci-dessus) et le paquet élargissement 2019 avec la question de l’ouverture des négociations en vue de l’adhésion de l’Albanie et de la Macédoine du Nord. Le même jour, le Conseil « Agriculture et pêche » sera informé de l’état des travaux relatifs au paquet « réforme de la PAC post-2020″. Le 20 juin, le Conseil européen devrait se prononcer sur les nominations des principaux dirigeants de l’UE, dont le président de la Commission européenne. Ils débattront également sur le cadre financier pluriannuel 2021-2027 et sur les changements climatiques dans la perspective du Sommet Action Climat organisé le 23 septembre 2019 par le secrétaire général des Nations unies. Le 21 juin, les dirigeants de l’UE à 27 se retrouveront pour un sommet de l’euro « en configuration ouverte ». Ils devraient discuter de l’approfondissement de l’Union économique et monétaire (UEM).