mardi 17 septembre 2019

Visiteurs : 367 283   

Le Blog en campagne

Un nouvel ‘agricole’ à l’Assemblée nationale

Après la nomination de Jean-Baptiste Djebbari au poste de secrétaire d’Etat aux Transports, c’est son suppléant Pierre Venteau qui devient député (LREM) de la Haute-Vienne. Pierre Venteau était jusqu’à présent directeur adjoint de la Chambre départementale d’Agriculture.

Didier Guillaume et la tentation de Biarritz

« Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a confié en privé qu’il comptait bien se présenter à la mairie de Biarritz » annonce France Info (le 20 août). Mais la radio laisse entendre que le ministre ne se présenterait pas contre le maire sortant, le Modem (et donc en principe membre de la majorité) Michel Veunac. « Pour se déclarer officiellement, ajoute FranceInfo, Didier Guillaume doit aussi connaître la règle qui sera fixée par Edouard Philippe sur le cumul des mandats. Car pour le ministre de l’Agriculture, pas question d’abandonner son poste s’il était élu maire ». Le Premier ministre a, depuis, fait connaître sa décision : un ministre peut-être candidat à une élection municipale, mais, en cas d’élection, il devra choisir entre le fauteuil de maire ou le portefeuille ministériel. Alors Biarritz ou pas Biarritz ? On sait que le natif de la Drôme, et qui a fait toute sa carrière dans ce département, est désormais attiré par le Sud-Ouest. Il a une maison dans les Pyrénées-Atlantiques. Et depuis sa nomination, le 18 octobre, au ministère de l’Agriculture, il a multiplié les déplacements officiels dans ce département. Nous en avons relevé au moins 5.

Nouvelle Calédonie : Philippe Germain renonce а l’agriculture

Unique membre ‘Calédonie ensemble’ du gouvernement de l’archipel (et ancien président du Gouvernement), Philippe Germain a officiellement démissionné de plusieurs délégations, dont celle de l’Agriculture. «On m’a retiré d’autorité le contrôle de l’Agence rurale, outil essentiel pour la conduite de la politique agricole du pays», explique-t-il à France O (30 août). «Je suis dès lors contraint à renoncer à l’animation du secteur de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ».

Session extraordinaire du Parlement

Le Parlement est convoqué en session extraordinaire à compter du 10 septembre. Les principaux projets de loi à l’ordre du sont les suivants :

  • projet de loi d’orientation des mobilités ;
  • projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire ;
  • projet de loi relatif à la bioéthique.