mercredi 8 avril 2020

Visiteurs : 428 223   
medfel2020

Le Blog en campagne

Guillaume, candidat à Biarritz

C’est fait. Didier Guillaume a annoncé officiellement, le 11 janvier, sa candidature aux élections municipales à Biarritz. Une dizaine de listes sont annoncées dans cette commune. Il affrontera notamment le maire sortant (Modem) Michel Veunac, qui aura comme co-listier un autre membre du gouvernement Jean-Baptiste Lemoyne. Une situation qui ne peut pas durer : la majorité, le gouvernement, le Premier ministre et le président de la République ne peuvent pas laisser deux ministres s’affronter pendant des semaines. Même si pour l’instant, le parti LREM a décidé de n’investir personne à Biarritz. Nous l’avons déjà écrit, Didier Guillaume ne pourra pas rester longtemps au gouvernement. Lors de sa déclaration de candidature, le ministre de l’Agriculture a simplement annoncé qu’il quitterait son ministère s’il était élu maire. Quant à sa présence au gouvernement, « c’est une décision qui sera prise avec le président et le Premier ministre » a-t-il déclaré. Mais deux jours avant cette candidature, Didier Guillaume a « été convié à un rendez-vous d’explication de texte à Matignon avec un Edouard Philippe très agacé par cette situation, écrit Le Parisien (12 janvier). « Il ne va pas y avoir deux ministres candidats », lui aurait-il signifié ». Le 7 janvier, Europe 1 expliquait que l’annonce de la candidature du ministre « devrait se joindre d’un départ de Didier Guillaume du gouvernement ». «Il a l’accord du président de la République pour quitter le gouvernement», assure un de ses proches à Europe 1.

Murmures :

  • la présentation du rapport de la présentation du rapport de la mission d’information sur les agrocarburants par la Commission du développement durable de l’Assemblée nationale devrait avoir lieu le 22 janvier.

Et aussi :

  • les députés Barbara Pompili (LREM – Somme) et Jean-Marie Sermier (LR-Jura) sont nommés co-rapporteurs d’application sur la loi de création de l’Office français de la biodiversité ;
  • la prochaine commission agriculture de Régions de France se réunira le 23 janvier.