jeudi 6 août 2020

Visiteurs : 443 728   
medfel2020

Le Blog en campagne

Des députés contre l’agribashing

Le site du Journal du dimanche publie (le 25 juillet) une tribune contre l’agribashing signée par 36 députés de la majorité. « Quelles sont les raisons qui poussent certains au dénigrement permanent de nos éleveurs et qui osent proférer des comparaisons avec les périodes les plus sombres de l’histoire de l’humanité, aussi calomnieuses qu’insultantes? Nous devons, au contraire, plus que jamais soutenir notre système agricole et nos producteurs » écrivent-ils notamment. 

Fin des ZRR : et après ?

Le dispositif des zones de revitalisation rurale (ZRR) prendra fin le 31 décembre prochain. Et on ne sait toujours pas par quoi il sera remplacé. L’enjeu est de taille pour les communes rurales car il s’agit de la définition de la ruralité par l’Insee, définition qui permet d’accéder à certaines subventions ou de bénéficier de certaines exonérations. Bref, le temps presse. Un beau dossier pour le nouveau secrétaire d’Etat à la ruralité.

L’agriculture rentre en ville (suite)

Les maires des grandes villes ont terminé de nommer les adjoints et d’indiquer les délégations. A Toulouse, Jean-Jacques Bolzan, par ailleurs président de la Fédération des marchés de gros de France, est adjoint au « Bien manger ». A Montpellier, Marie Massart, est adjointe « déléguée à la politique alimentaire et à l’agriculture urbaine ». Enfin à Marseille, Aïcha Sif est adjointe en charge «  de l’alimentation durable, de l’agriculture urbaine et de la préservation des sols ». (Lire aussi notre Blog du 6 juillet).

Sénatoriales le 27 septembre

Les élections sénatoriales auront lieu le 27 septembre. Il s’agit de renouveler les sénateurs de la série 2 (178 sièges) dans les départements et collectivités suivants : de l’Ain (01) à l’Indre (36), du Bas-Rhin (67) à l’Yonne (89) [à l’exception de la Seine et Marne], de Guyane, Polynésie Française, Saint-Barthélemy, Wallis et Futuna, Saint-Martin, et les Français établis hors de France.

Et aussi :

  • le projet de loi « 3D » (déconcentration, différenciation et décentralisation), qui est présenté comme l’acte 3 de la décentralisation, devrait être prêt à l’automne.