mercredi 30 septembre 2020

Visiteurs : 451 975   
medfel2020

L’Europe, l’Europe

Le banquet irlandais

Rarement un banquet aura eu un coût politique aussi important. Le 19 août, Phil Hogan, Commissaire européen au commerce, ainsi que le ministre de l’Agriculture, participent à un diner dans un club de golf de Galway. Problème, ce diner réunit 80 personnes, alors que la jauge est fixée à 50 en Irlande. Le ministre de l’Agriculture est poussé à la démission. Et, après avoir hésité, Phil Hogan constate qu’il doit en faire de même. Il démission de la Commission européenne le 26 août. Cela pourrait être un problème Irlando-irlandais. Mais non. La démission d’Hogan remet en cause le difficile équilibre de l’actuelle Commission européenne (qui n’avait pu entrer en fonction qu’en décembre 2019). L’Irlande va devoir proposer plusieurs candidats au poste de commissaire irlandais. Mais le candidat retenu n’aura pas forcément le profil pour avoir le portefeuille du Commerce. Dans ce cas, il faudra redistribuer tout ou partie des portefeuilles. Et repasser devant le Parlement européen.
Pour l’instant, c’est le vice-président de la Commission chargé de l’Economie, Valdis Dombrovskis, qui assure l’intérim du Commerce.

Et aussi :

  • « Il n’y aura pas d’accord commercial avec la Nouvelle-Zélande en 2020 », a indiqué Phil Hogan, commissaire européen au Commerce pendant l’été (avant sa démission) ;
  • l’entrée en vigueur du nouveau règlement européen sur l’agriculture bio est reporté à 2022 (officiellement pour cause de virus) ;
  • la prochaine réunion du Conseil Agriculture de l’UE aura lieu le 21 septembre ;
  • trois réunions du comité spécial agriculture de l’UE sont programmées en septembre : les 7, 14 et 28 ;
  • la Commission européenne a lancé le 7 septembre une consultation publique sur sa nouvelle initiative sur une vision à long terme pour les zones rurales.