mardi 20 octobre 2020

Visiteurs : 455 808   
medfel2020

Brèves de Blog

Un nouveau président pour l’Aneefel

Bernard Gérin, président de la société Gérin et Fils, expéditeur à Carpentras et spécialisé dans l’expédition de melons et de raisins, est le nouveau président de l’Aneefel, l’Association nationale des expéditeurs exportateurs de fruits et légumes. Il succède à Daniel Corbel qui a souhaité passer la main après 14 années de présidence. L’Assemblée Générale a par ailleurs validé l’accueil de l’Association Interprofessionnelle du Melon (AIM) en tant que membre associé.

Bruno Darnaud, nouveau président de la GeFel

Bruno Darnaud est le nouveau président de la Gefel (Gouvernance Economique des Fruits et Légumes). Il succède à François Lafitte qui n’a pas souhaité se représenter après 7 ans de présidence. Le bureau de l’Aneefel est, en plus de Bruno Darnaud, composé de : Daniel Sauvaitre, président de l’Association nationale Pommes-Poires, vice-président ; Laurent Bergé, président de l’AOP Tomates Concombres, trésorier ; de François Lafitte, président de l’Association des producteurs de fruits et légumes du Sud-Ouest (APFEL-SO), secrétaire général ; et de Jean-Louis Moulon (président de l’IDFEL Val de Loire), membre du bureau. Par ailleurs, la Gefel a accueilli un nouvel adhérent : l’Union Interprofessionnelle de la Châtaigne du Sud-Ouest.

Pour Interfel, Générations Futures pratique la « stratégie de la peur »

« La stratégie de la peur de Générations Futures (.) est contreproductive » écrit Interfel. L’interprofession fait allusion à l’interprétation par GF des résultats annuels des analyses de résidus de pesticides dans les fruits et légumes frais en France. « Cette stratégie, poursuit Interfel, occulte l’information principale pour les consommateurs, à savoir que 98% des fruits et légumes frais sont en dessous du seuil des Limites Maximales de Résidus (LMR) établies de façon à rester bien en deçà des seuils toxicologiques » précise l’interprofession.

Mouvements

  • Dominique Langlois, président de la Fédération des entreprises de la viande (FEDEV) a été réélu président d’Interbev ;
  • Yves Gidoin, vice-président d’Angers Loire Métropole en charge de l’emploi, du développement économique et de l’innovation, a été élu président de la SOMINVAL, société de gestion du MIN du Val de Loire. Il succède à Jean-Pierre Bernheim ;
  • Franck Ribayre est nommé membre du conseil spécialisé́ de FranceAgriMer « vin et cidre » ;
  • Michèle Boudouin a été réélue présidente de la Fédération nationale ovine ;
  • Alain Tisseuil, maire de Pompadour (Corrèze) est nommé président du conseil d’administration de l’Institut français du cheval et de l’équitation.

Au sommaire de la Revue Paysans (n° 383, Septembre – Octobre 2020) 

  • CO2 : climat et agriculture (Pierre Pagesse) ;
  • La déforestation : un débat tronqué (Jean-Paul Jamet) ;
  • Convention citoyenne pour le climat : une brillante manipulation (Jean de Kervasdoué) ;
  • Sécurité alimentaire : objectif majeur de l’après Covid (André Neveu) ;
  • Les agriculteurs confrontés à la restructuration de leurs coopératives (Bertrand Valiorgue) ;
  • Convention citoyenne pour le climat : faire rimer écologie et économie (Samuel Vandaele et Aurélien Clavel) ; Le maïs, rouleau compresseur américain (Alain P. Bonjean) ;
  • Économie utile pour des temps difficiles de Esther Duflo et Abhijit V. Banerjee (Patrick Thourot) ;
  • Insurrections paysannes, de la terre à la rue de Edouard Lynch (Thierry Pouch) ;
  • Nécrologie : Christian Prieur nous a quittés (MichelBourdoncle avec le concours de Jacques Picard et de Jean-Claude Sabin).

Au Journal officiel

  • arrêté du 11 septembre 2020 portant nomination des membres du conseil d’administration du centre technique de la canne et du sucre de la Guadeloupe.

Et aussi

  • la châtaigne des Cévennes obtient son AOC ;
  • le Cniel organise le 13 octobre à Paris un Symposium Européen sur le thème de la biodiversité « Des champs aux produits laitiers : quels liens entre biodiversité et activités laitières ? ».