dimanche 24 octobre 2021

Visiteurs : 542 574   

Nouvelles fraîches

« Nominations équilibrées » : l’Agriculture à l’amende

Le dispositif des nominations équilibrées (DNE) qui est entré en vigueur en 2013, vise la « féminisation » des emplois de l’encadrement supérieur et dirigeant dans la fonction publique. Le bilan de cette politique est réalisé chaque année. Le bilan 2018 vient d’être publié. 6 ministères sont sanctionnés, dont celui de l’Agriculture. Il écope d’une pénalité de 90 000 euros Le bilan porte sur 23 agents nommés en 2018 par le ministère : 15 hommes (65 %) et 8 femmes (35 %). Il faut un seuil de nominations féminines de 40 %. Il manquait donc une femme, d’où l’amende de 90 000 euros.

Haut conseil des biotechnologies : ce coup ci, c’est terminé

Cela ne surprendra pas nos lecteurs (cf. notre Blog du 21 octobre 2019) : le Haut conseil des biotechnologies va cesser d’exister le 31 décembre prochain. Cette institution « indépendante chargée d’éclairer la décision publique (.) sur toutes questions intéressant les biotechnologies, notamment les OGM » était en sursis depuis de long mois. Le coup d’arrêt vient d’être donné par la loi de programmation pluriannuelle de la recherche définitivement adoptée. Le texte est toutefois en attente de promulgation : le Conseil constitutionnel a été saisi le 27 novembre par au moins soixante sénateurs. Le projet de loi habilite le Gouvernement à « redéfinir les modalités selon lesquelles les avis et recommandations relatifs aux biotechnologies sont élaborés ». Les missions de feue le HCB devraient être réparties entre l’Anses, le CESE et le Comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé (CCNE). Il est vrai qu’en France, nous n’avons pas besoin d’évaluer les OGM : nous les rejetons à priori. C’est plus simple !

Un nouveau président à l’Odeadom

Agriculteur sur l’île de La Réunion, Joël Sorres est le nouveau président de l’Odeadom. Il a été élu par le conseil d’administration qui s’est réuni en visioconférence les 23 et 24 octobre. Joël Sorres est également président de la fédération réunionnaise de la coopération agricole. Ce conseil a évoqué notamment le plan de transformation agricole des outre-mer et les adaptations aux outre-mer des mesures économiques du plan de relance relatives aux filières agricoles et agro-alimentaires. Le conseil a par ailleurs adopté le budget initial 2021 de l’Office.

Et aussi

  • la Russie a décidé de prolonger l’embargo sur les produits alimentaires produits alimentaires venant de l’Union européenne, de Norvège, de l’Australie, du Canada et des Etats-Unis, embargo mis en place en 2014 après les sanctions décidées par ces pays suite à l’annexion de la Crimée et de Sébastopol.