jeudi 4 mars 2021

Visiteurs : 482 187   

Nouvelles fraiches

Viva la ‘lingua franca’

« Le français doit (re)prendre sa place de langue première de la diplomatie européenne ». Ce n’est, hélas, pas dans la presse française que l’on peut lire ces lignes. Mais dans un quotidien italien Il Foglio, cité par Courrier International (9 janvier). « Maintenant que les Anglais font bande à part, pourquoi la lingua franca de l’Union européenne devrait-elle rester l’anglais ? Cela ne vous semble pas absurde ? » écrit le journal transalpin. « L’histoire plaide également en sa faveur. Le français était la langue des élites et de la diplomatie du XVIIIe siècle, du XIXe et du début du XXe siècle, avant qu’il ne soit relégué au second plan par la victoire militaire anglo-américaine en 1945 » rappelle enfin ce quotidien. Nous l’avons déjà écrit, avec le Brexit, l’anglais n’est la langue officielle d’aucun Etat membre de l’UE.

L’anglais, une langue plus verte ?

Extrait de l’agenda de Berangere Abba, Secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée de la Biodiversité : lundi 11 janvier : One Planet Summit ; 11 janvier : High Ambition Coalition for Nature and People ; 12 janvier : Débat à l’Assemblée nationale sur le risque de black-out énergétique ; 13 janvier : Participation au webinaire sur le livret blanc sur la finance verte « Little Book of Investing in Nature ». C’est peut-être parce qu’ on ne leur parle pas français que nos concitoyens ne comprennent pas bien les enjeux de l’écologie…

Les noisettes italiennes de Montebourg

Chantre du Made in France, Arnaud Montebourg a décidé de produire une pâte à tartiner. La « Mielette Bleu Blanc Ruche » est composée a 60 % de miel français a 40 % de noisettes. Mais les noisettes sont italiennes. C’est ce qu’indique Thierry Descazeaux, président d’Unicoque cité par la presse régionale (LDDM). La production française est affaiblie par l’interdiction des nénicotinoïdes utilisés pour lutter contre des insectes ravageurs du noisetiers. Le made in France a les limites de la législation française.

Le mauvais timing de la semaine

Quand on s’appelle Couche-Tard, on ne fait pas une offre de rachat d’une enseigne française de distribution en plein couvre-feu !

Le chiffre de la semaine : 26 milliards de dollars

Sur un montant total de 900 Mds$ du plan de relance américain, 26 Mds$ sont consacrés à l’agriculture, l’aide alimentaire et le développement rural.