mercredi 30 novembre 2022

Visiteurs : 641 267   

Spécial SIA 2022-2- Mardi 1er mars

Vive les promos

« Je cherche une mise en avant FLASH » : tel est le début du mel envoyé par un acheteur d’une enseigne de la GD aux opérateurs en endive. Il recherche de l’endive vrac, de l’endive jeunes pousses, de l’endive 500G. Bon rien de bien extraordinaire. La conclusion est moins sympathique : « le meilleur au prix l’emporte 😀 . A vous de jouer ». C’est élégant : nous sommes a des années lumières de la montée en gamme, du partage de la valeur,… vive la LME, Egalim 1, Egalim 2, demain Egalim 3, puis 4, etc…

Bas les masques (bruits de couloirs)

  • la rumeur de ce mardi concerne le potentiel départ de Julien Denormandie. Le ministre de l’Agriculture, nous l’avons écrit à plusieurs reprises (reprenant ainsi de nombreux articles de presse), devrait prendre la direction de campagne d’Emmanuel Macron. Le président de la République doit déposer sa candidature au plus tard ce vendredi 4 mars (ce pourrait être jeudi). Denormandie quitterait alors la rue de Varenne (peut-être pourra-t-il attendre la fin du salon, ce qui serait mieux). Pour lui succéder, et devenir ainsi le 5ème ministre de l’Agriculture du quinquennat (un record digne de la IVème République), c’est le centriste Marc Fesneau (Modem) qui est pressenti. Il paraît qu’il n’est pas très chaud pour accepter. Pourtant, il est actuellement ministre des Relations avec le Parlement, et le Parlement ne siège plus jusqu’à l’installation de la nouvelle législature après les élections du mois de juin. Ce qui doit lui laisser un peu temps.