jeudi 18 août 2022

Visiteurs : 616 281   
medfel2022

Attention, ce fruit est dangereux !

La filière fruits et légumes est habituée aux bobards de vacances. En général c’est au mois d’août, quand l’actualité est creuse, que tombent et sont reprises abondamment les infos sur le prix des F&L, ou sur les résidus des pesticides.

Innovation en 2022, le Scud tombe fin juin, et il ne s’agit ni de prix ni, de résidus. « Attention à ne pas manger trop de fruits cet été » titre LeParisien.fr (25 juin). « Consommer quantité de melons, des cerises ou des pêches pour se désaltérer n’est pas une bonne idée : cela entretient la confusion entre la soif et la faim, et cela représente un gros apport de sucre » explique le quotidien. L’article repose sur une analyse de Nathalie Négro, responsable du centre nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains. « Les fruits regorgent certes d’eau mais les déguster pour se désaltérer n’est pas une bonne idée car cela entretient la confusion entre la soif et la faim ». Les fruits sont riches en fructose qui pris à haute dose génère « un risque accru de diabète, d’hypertension et de maladies cardiovasculaires ». Le fructose apporté par les fruits « génère les mêmes méfaits » que les sodas, les biscuits industriels et les barres chocolatées. Si Aprifel organise des formations express, voilà une candidate toute désignée !