Plus de 150 villes de plus de 9000 habitants sont passées à droite et à l’extrême droite. Le vers est cinglant pour le gouvernement et le président de la République. L’heure du remaniement