dimanche 23 septembre 2018

Visiteurs : 278 475   

Nouvelles fraîches

Deux millions d’euros de plus pour la rénovation des vergers

A l’occasion du conseil d’administration de FranceAgriMer qui se tenait le 9 juillet dernier, le ministère de l’Agriculture a annoncé l’affectation de 2,115 millions d’euros supplémentaires pour soutenir l’aide à la rénovation des vergers. « Ce montant financier permettra de solder les dossiers 2012 et laisser ainsi complète l’enveloppe de 4,350 millions d’euros pour les dossiers 2013 et 2014 » se félicite la FNPF. « Cet acquis syndical, poursuit la fédération, est considéré comme un premier geste de l’engagement oral pris par le ministre de l’Agriculture lors du congrès 2013 ». « L’enveloppe supplémentaire accordée satisfait la FNPF, conclu le communiqué. Elle montre que la mobilisation syndicale paye et que le message finit par passer ».

Réserve parlementaire : quelques sous pour l’agriculture

Grâce à l’opiniâtreté de l’association pour une démocratie directe, l’affectation de la fameuse réserve parlementaire est désormais publique. La réserve 2011, c’est à dire sous la précédente législature, a été dévoilée la semaine dernière. Si l’essentiel des fonds est affecté aux collectivités territoriales, certains parlementaires réussissent à financer des projets agricoles. Nous avons ainsi relevé quelques projets soutenus :

–       25 000 euros accordés par le député (UMP) Michel Grall pour la construction d’un bâtiment agricole sur la commune de Locmariaquer (Morbihan) ;

–       2 000 euros accordés par le sénateur (UDI) Nathalie Goulet pour « l’acquisition de matériel de projection et de guirlandes de décoration destinés à l’organisation des comices agricoles » sur la commune de Moulins la Marche (Orne) ;

–       7 500 euros accordés par le sénateur (UMP) Raymond Couderc pour l’aménagement d’une aire de remplissage de pulvérisateurs agricoles sur la commune de Popian (Hérault) ;

–       5 000 euros accordés par le sénateur (PS) Odette Herviaux pour l’aménagement d’une zone d’activités agricoles sur la commune de Saint Laurent d’Olt (Aveyron).

Légion d’honneur : l’agriculture au régime sec

Les notables paysans qui rêvent d’accrocher le ruban rouge à la boutonnière vont devoir faire preuve de patience. Promotion après promotion, le contingent réservé au ministère de l’Agriculture se réduit comme une peau de chagrin : 20 médailles (20 chevaliers) au 14 juillet 2012 ; 16 médailles (1 officier et 15 chevaliers) à la promotion du 1er janvier 2013 et 10 médailles (5 officiers et 5 chevaliers) pour la promotion du 14 juillet 2013. A titre de comparaison, pour la promotion du 14 juillet, le ministère de la Culture a distribué 32 médailles (trois officiers et 29 chevaliers). Tout un symbole !

Brèves de Blog

  • Stéphane Le Foll se rendra ce vendredi 19 juillet à Carquefou (Loire-Atlantique) pour la signature de contrats d’avenir par le Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes (CTIFL).
  • Nominations : Le conseil d’administration de l’Areflh s’est réuni le 25 juin dernier à Barcelone. A cette occasion, Jean-Louis Moulon, président du Centre d’expérimentation de La Morinière et président d’Idfel Val de Loire, a été nommé à la présidence de la Commission recherche et innovation de l’Areflh. Jean-Pierre Bourquin, président de l’AOP BRM et de St Charles International, a été nommé à la présidence de la Commission Euromediterranée.
  • Dans la Légion d’honneur, tous ministères confondus, ont été promus le 14 juillet : officiers : Philippe Pinta, président de l’association générale des producteurs de blé ; Régis Arnoux, PDG de Catering International Services (CIS), société de logistique et restauration en milieu extrême. chevaliers : Georges Plassat, PDG de Carrefour ; Cécile Bassot, directeur général de Sopexa ; Georges Jordan, directeur général du marché international de St Charles; Sophie Nivière, directeur administratif et financier du groupe Malteurop ; JeanLouis Ruatti, président du fond d’investissement Agro Invest.