Samedi 25 janvier, l’Union des groupements de producteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique et l’organisation Belge Coöperatieve Veiling Roeselare (REO Veiling) « ont signé une lettre d’intention en vue d’une collaboration mutuelle » indique les deux organisations dans un communiqué.

A la base de cette rencontre, les convergences entre les structures : ce sont deux sociétés coopératives qui commercialisent les produits de leurs membres adhérents. Elles travaillent pour une production durable et pour obtenir la meilleure valorisation de leurs produits. Les deux organisations sont rigoureusement engagées dans des démarches qualité « produits ». Cet engagement se traduit par une politique de marque avec une grande implication des producteurs adhérents. Concrètement Reo pourrait accueillir des producteurs français de Fruidor Terroirs. Cela permettrait en outre à ses adhérents présents en France d’accroître leurs débouchés sur le marché français. De son coté, UGPBAN souhaite offrir la possibilité à des producteurs de fruits et légumes français, par la collaboration avec REO Veiling, d’accéder à l’OCM. La première étape de ce projet sera la création, avant l’été, d’une Sica, dans le nord de la France, qui aura pour but de commercialiser les fruits et légumes produits en France par les producteurs adhérents à REO Veiling. « Cette première réalisation commune pourra servir de modèle à d’autres projets similaires dans d’autres régions de France » conclut les deux partenaires.