Commission européenne (1) : un Irlandais à l’agriculture

C’est bien l’Irlandais Phil Hogan qui va succéder à Dacian Ciolos au poste de Commissaire à l’agriculture. Dacian Ciolos n’a pas été nommé par son gouvernement, victime de la parité… Phil Hogan est membre du Fine Gael (parti conservateur irlandais). On le dit proche de l’actuel Premier ministre Enda Kenny. Agé de 54 ans, il a notamment été ministre de l’Environnement et des Collectivités locales de mars 2011 à juillet 2014.

Commission européenne (2) : Moscovici sous tutelle ?

Le socialiste français Pierre Moscovici a finalement hérité du poste qu’il convoitait, celui de Commissaire aux affaires économiques et monétaires. Une façon, dit-on, pour le président Junker de manifester son indépendance vis-à-vis de Berlin. Mais Mosco n’aura pas complètement les mains libres : il sera sous la surveillance de deux vice-présidents, les anciens premiers ministres finlandais, Jyrki Katainen, et letton, Valdis Dombrovskis. Le premier est chargé de la croissance et de la compétitivité, le second de la gestion de l’euro.

Commission européenne (3) : Canete sur la sellette 

Parmi les autres Commissaires nommés (il y en a 28 en tout), on relève les noms de l’ancien ministre de l’agriculture espagnol  Miguel Arias Canete à l’énergie et au climat, de la polonaise Elzbieta Bienkowslka au marché intérieur, de la danoise Margrethe Vestager à la concurrence et de la suédoise Cecilia Malmström au commerce. Enfin c’est un Maltais, Maltais Karmenu Vella qui devient Commissaire à l’environnement, aux affaires maritimes et à la pêche. La nomination de Canete à l’énergie suscite déjà une polémique. Il est en Espagne au centre d’une affaire de conflit d’intérêt. Pour les verts espagnols, cette nominationest « une insulte à l’intelligence ». Chaque Commissaire nommé devra passer un grand oral devant les députés. Celui de Canete pourrait être le plus difficile.

Embargo russe : débat au PE

Les députés européens interrogeront, ce lundi après-midi, Dacian Cioloş, sur les autres mesures que l’UE pourrait prendre pour aider ses agriculteurs à surmonter les conséquences de l’embargo russe sur les produits concernés (fruits, les légumes, produits laitiers et à base de viande) ainsi que pour éviter l’effondrement du marché.

L’AIB va tester ses messages sur la banane

L’Association Interprofessionnelle de la Banane (AIB) va lancer début octobre à Lyon une action pilote afin de tester les consommateurs sur la banane. Ces opérations – actions d’information, de balisage et d’animation, en GMS (8 points de vente), auprès des commerces spécialisés (7 points de vente) et restauration collective (10 restaurants -, se dérouleront du 9 au 18 octobre dans l’agglomération lyonnaise.

La Commission autorise l’acquisition du fournisseur de noisettes Oltan par Ferrero

La Commission européenne a autorisé le projet d’acquisition de l’entreprise Oltan, dont les activités ont trait au négoce et à la transformation de noisettes par Ferrero International. L’opération donnera naissance au plus grand fournisseur mondial de noisettes, qui détiendra une position importante sur le marché des noisettes cultivées en Turquie, qui représente 70 % environ de la production mondiale.