Nouvelles fraîches | Lundi 20 octobre 2014

CTIFL : la fronde des professionnels

Le projet de suppression de la taxe fiscale affectée (TFA) qui finance le CTIFL (cf. nos Blog précédents) ne passe pas. Le conseil d’administration du centre technique, réunit le 14 octobre, a demandé « à l’unanimité » un moratoire sur la baisse de la TFA. Pour étayer sa décision, le centre rappelle la « situation extrêmement difficile du secteur des fruits et légumes » et exprime « son indignation devant une proposition, non concertée, prise à 4 mois de son éventuelle mise en œuvre ». Par ailleurs, dans un communiqué commun, Légumes de France, la FNPF, Felcoop et la Gefel « dénoncent cette proposition du Gouvernement, prise dans la précipitation et sans aucune concertation ». Enfin, la FCD d’une part, l’UNFD d’autre part ont écrit au président du CTIFL un courrier qui va dans le même sens. Tout cela ne semble pas ébranler la position des pouvoirs publics. En réponse à une question de notre Blog, une source proche de la rue de Varenne a répondu : « la balle est dans le camp des professionnels ».

Antilles : deuxième plan banane durable

La filière banane des Antilles lance le deuxième plan banane durable (2014-2020). Les objectifs de ce deuxième plan sont les suivants : contrôle durable des bioagresseurs du bananier ; généralisation de l’agriculture de conservation à tous les producteurs et contrôle des impacts de l’activité sur l’environnement ; mise en place de mesures spécifiques pour les petites exploitations ; installation de jeunes agriculteurs ; formation diplômante à grande échelle ; renforcement de l’IT2 avec notamment le transfert de connaissances acquises dans la banane aux cultures de diversification et à l’ensemble des filières végétales des Antilles ; mise en place de filières de transformation de la banane ; poursuite de la régionalisation du Plan Banane durable 1 dans la Caraïbe. Le premier plan banane durable (2008-2013) a notamment aboutit à la diminution de 50% de l’utilisation de produits phytosanitaires. « La filière banane de Guadeloupe & Martinique est, aujourd’hui, l’unique filière française au monde à produire une banane sans traitement aérien et à produire une banane durable » indique l’UGPBAN.

Le Sival : cap sur l’avenir

Angers s’affirme plus que jamais comme la capitale européenne du végétal spécialisé. En présentant la semaine dernière l’édition 2015 du Sival, Jean-Antoine Cesbron, président de Vegepolys et Bruno Dupont, président du Sival ont annoncé que le 31ème congrès mondial d’horticulture se tiendra en 2022 dans la capitale des pays de Loire. Sur ce dossier, Angers était en compétition avec Pékin ! En attendant, le Sival se tiendra, toujours à Angers, les 13,14 et 15 janvier prochains. Le salon sera l’un des évènements phare de la Plants week qui accueillera par ailleurs la 8ème édition des rencontres du végétal, le Végétal Symposium et le Végépolys International Business Event (VIBE).

Francisation des fruits : un opérateur condamné

Le 15 octobre, le tribunal de Perpignan a sanctionné la pratique de francisation d’un metteur en marché. La FNPF, qui s’était portée partie civile dans cette affaire, est « satisfaite de cette décision qui reconnaît la tromperie et les effets désastreux de la francisation de produits étrangers vis-à-vis des producteurs comme des consommateurs ».

Categorie: Nouvelles fraîches