dimanche 18 novembre 2018

Visiteurs : 291 790   

Nouvelles fraîches

Budget : le CTIFL se prépare à serrer les boulons

Les propos rassurants de Catherine Geslain-Lanéelle (lire ci-dessus) n’ont pas vraiment convaincus les responsables du CTIFL qui sont en train de finaliser un budget 2015 très tendu. Selon nos sources, le plafonnement de la taxe fiscale affectée (TFA) se traduirait par une baisse de 15% du budget du centre en 2015. Parmi les mesures à l’étude pour boucler l’exercice avec un budget contraint : gel des investissements, diminution du nombre de publications, diminution du nombre des concours d’étalage, moindre recours aux stagiaires et aux CDD, etc…

CMA CGM : reprise du service Citrus Express

La CMA CGM annonce la reprise en novembre de son service saisonnier Citrus Express. Le service, réparti sur deux rotations, permet l’exportation vers la Mer Noire d’agrumes et de pommes produits à l’est du bassin Méditerranéen et dessert les ports de Syrie, Turquie et Mer Noire, de novembre à janvier ; d’Egypte, Syrie, Turquie et Mer Noire, de janvier à avril. « Qu’il s’agisse des citrons et mandarines turcs, des oranges égyptiennes ou encore des pommes syriennes, tous ces fruits seront chargés dans des conteneurs réfrigérés » indique la compagnie.

Pommes de terre : une production historique

« La production française de pommes de terre de conservation atteint un niveau historiquement élevé et dépasse les 6 millions de tonnes » annoncent le CNIPT et l’UNPT dans un communiqué commun. La production s’élève à 6 070 000 tonnes pour la campagne 2014-2015, contre 5 235 000 tonnes pour la campagne précédente, soit une hausse de 16 % en un an. Les surfaces (121 410 ha) ont progressé de 3,6 %. Quant au rendement moyen (50t/ha), il est en hausse de près de 12 % gagnant plus de 5 t/ha en un an.

Publication de l’Observatoire financier des industries agroalimentaires du Crédit Agricole

Crédit Agricole SA vient de publier la seconde édition de son observatoire financier des entreprises agroalimentaires* qui met en évidence les principales tendances du secteur et leur évolution sur cinq ans (2009 -2013). « Le chiffre d’affaires des industries agroalimentaires augmente de 5 % en 2013, sous l’effet principalement de la fermeté des prix agricoles : la filière métiers du grain compte pour moitié dans cette progression. Des perturbations climatiques ont également soutenu les prix dans les filières fruits et légumes et vins, le prix du lait s’est quant à lui revalorisé tiré par une forte demande mondiale » constate Crédit Agricole SA. L’observatoire enregistre un léger fléchissement de l’activité à l’exportation qui perd 0,6 % (35,5 % en 2013 contre 36,1 % en 2012).

Un nouveau logo pour le lait d’origine France

A l’occasion de la signature du Pacte laitier, la filière présentera le nouveau logo pour le lait d’origine France. Il portera la mention : « lait collecté et conditionné en France ». La signature du Pacte laitier aura lieu ce mercredi 26 novembre à la Maison du lait à Paris, en présence du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll.