Nouvelles fraîches | Lundi 8 février 2016

Le Foll et les médias : ça coince de plus en plus

« Usé, Stéphane Le Foll multiplie les scènes de colère » titre Le Figaro (3 février), « tensions entre Stéphane le Foll et la presse » annonce Europe 1 (3 février), « Stéphane le Foll très agacé par l’insistance des journalistes » écrit Closer (4 février) : la côte de popularité du ministre de l’Agriculture chez les journalistes semble être en chute libre. Après un esclandre chez BFMTV (cf. notre Blog du 1er février), c’est à l’occasion du point presse hebdomadaire qu’il fait chaque mercredi, en qualité de porte-parole du gouvernement, après le Conseil des ministres, que Stéphane Le Foll n’a pu cacher son énervement. Il était interrogé sur la position du gouvernement sur la déchéance de nationalité et il donnait des réponses plutôt floues. Ce qui fait qu’il a été relancé sans relâche par les confrères qui voulaient une réponse. La scène a été montrée par le Petit Journal de Canal+ et elle n’est pas à l’avantage du ministre.

Progression de l’excédent agricole

En décembre 2015, l’excédent agricole progresse et s’établit à 228 millions d’euros en raison d’une réduction notable des importations de graines oléagineuses (Ukraine, Roumanie, Etats-Unis et Pays-Bas), indiquent les Douanes françaises. En revanche, l’excédent des produits des IAA se réduit (- 47 ME à 540 ME ) du fait d’une contraction des ventes plus marquée que celle des achats. Pour les produits des IAA, la baisse des ventes se concentre sur les boissons: vins vers le Royaume-Uni, la Chine et la Suisse, champagne vers le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne, et, enfin, cognac vers l’Asie.

Bien-être animal et recherche au programme du prochain conseil agricole

A l’occasion du conseil agricole qui se tiendra le 15 février à Bruxelles, les ministres procèderont à un échange de vues sur le bien-être animal. Ils examineront un document exposant la position de l’Allemagne, du Danemark, des Pays-Bas et de la Suède et qui met l’accent sur une amélioration de la réglementation et du bien-être animal. Les ministres examineront également la présentation, par la Commission, de la stratégie à long terme de l’UE en matière de recherche agricole. Enfin, une information sera donnée sur l’état d’avancement des travaux sur les échanges agricoles internationaux.

Pommes de terre : l’industrie tourne à plein régime

Selon le NEPG, les stocks actuels de pommes de terre à travers les 5 principaux pays producteurs d’Europe sont globalement bien avancés. Sur le continent, l’industrie de transformation tourne à plein régime. « L’ambiance positive actuelle sur la valorisation des pommes de terre et les prix sur le marché à terme pour avril illustrent une modification de l’équilibre offre/demande sur le continent » constate le NEPG.

Pour ses 6 ans, la “gamme usage” de Perle du Nord affiche de belles performances

« Alors que le marché de l’endive baisse de 2 % en 2015, la “gamme usage” de Perle du Nord affiche une progression de 28 % » indique le groupe dans un communiqué qui cite les données marchés de KantarWorldPanel. Perle du Nord estime que cette performance est le « résultat du virage » pris dès 2010. Créée à cette époque, la “gamme usage” mise sur la référence à la pièce (sachet de 2,4,5 ou 6 endives) et à l’usage (au four, à braiser, en salade, à l’apéritif). Perle du Nord représente 50 % des ventes d’endives en GMS.

 

 

Categorie: Nouvelles fraîches