Nouvelles fraîches | Mardi 18 avril 2017

Hausse des surfaces de pommes de terre de 3,6 % dans le Nord-Ouest Européen

Le NEPG (qui rassemble les producteurs de pommes de terre de 5 pays de l’Europe du Nord-ouest – Allemagne, Pays-Bas, Belgique, France et Royaume-Uni)) estime que la hausse de surfaces en pommes de terre sera de 3.6% en 2017. La surface totale sur les 5 pays du NEPG pourrait ainsi atteindre 572 485 ha (hors plants et fécule). La hausse des surfaces serait même de 7,2 % par rapport à la moyenne quinquennale. La récolte augmenterait de 5,4 % pour atteindre environ 27 millions de tonnes. L’ensemble de ces prévisions seront présentées la semaine prochaine, le 25 avril, dans le cadre de Medfel à Perpignan.

Martinique : 7,9 millions d’euros pour indemniser les producteurs impactés par la tempête Matthew

Le Comité interministériel du fonds de secours (CIFS) vient de débloquer une première tranche d’indemnisations à hauteur de 7,9 M€ pour compenser les pertes causées par la tempête Matthew (28 septembre 2016), dans les secteurs de la banane, du maraîchage et de l’arboriculture. Cette enveloppe concerne 750 dossiers jugés recevables. Deux nouvelles sessions du comité sont programmées pour étudier les dossiers des pertes dans les secteurs de l’apiculture et des cultures vivrières ; et des pertes en bananes pour la période allant du 1er janvier 2017 au 28 septembre 2017, pour prendre en compte l’incidence sur les repousses, et des pertes en canne à sucre.

Berd : plus d’1 milliard d’euros investit dans l’agriculture turque en moins de 10 ans

Commencé en 2009, le soutien de la Berd à l’agriculture turque vient de dépasser le milliard d’euros, a annoncé la banque. Cela a permis de soutenir plus de 32 000 entreprises agricoles à travers le pays. Sur ce milliard, plus de 500 millions a permis de financer directement une trentaine d’entreprises agro alimentaires, et près de 600 millions sont allés aux agriculteurs, via le réseau des banques locales. Tous secteurs économiques confondue, la Berd a investit plus de 9 milliards d’euros depuis 2009, dont 1,9 milliard d’euros en 2016.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA

Le Conseil d’administration de la FNSEA, élu au congrès de Brest fin mars, a tenu sa première réunion le 13 avril. Il a procédé à l’élection du bureau, et du président. Sans surprise, c’est Christiane Lambert, qui assurait l’intérim depuis le décès de Xavier Beulin, qui a été élue présidente, devenant ainsi la première femme à la tête de la fédération. Le secrétaire général est Jérôme Despey. Henri Brichart (1er vice-président), Henri Biès-Péré (2ème vice-président), ainsi que Daniel Prieur, Eric Thiroin et Patrick Bénézit (secrétaires généraux adjoints), complètent le « bureau exécutif ». L’ensemble du bureau est composé de 26 élus, représentant 12 des 13 régions métropolitaines (seule Paca n’a pas d’élu au bureau). De plus, Marie-Thérèse Bonneau, vice-présidente de la FNPL, est « invitée permanente » du bureau en tant que représentante du CESE. Christiane Lambert doit rencontrer, ce mardi 18 avril, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement.

 

Categorie: Nouvelles fraîches