samedi 20 octobre 2018

Visiteurs : 284 876   

To Brex or not to Brex ?

Une période de transition de 21 mois

Le calendrier du Brexit se précise. Le 29 janvier, les ministres des Affaires étrangères de l’UE 27 (sans le Royaume-Uni) se sont entendus sur la période de transition accordée aux Britanniques après leur sortie de l’Union. Elle sera de 21 mois, soit du 30 mars 2019 (lendemain du Brexit) au 31 décembre 2020. Pour Michel Barnier, négociateur en chef pour l’UE, ce calendrier permet de « faire coïncider la fin de la présence britannique au sein du marché unique et de l’union douanière avec la fin du cadre financier 2014-2020 ». Mais le champ de la période de transition restera limité. Après le Brexit, le Royaume-Uni devra continuer à se plier à toutes les décisions de l’UE, anciennes et nouvelles, sans participer à leur élaboration ni aux réunions entre États membres. Les 27 ont par ailleurs confirmé qu’à la date du Brexit, il n’y aura plus de commissaire britannique, plus de députés européens, et plus de participation aux conseils des ministres de l’UE.