lundi 19 novembre 2018

Visiteurs : 291 836   

Nouvelles fraîches

Projet de loi Egalim : bientôt le début de la fin

Le projet de loi Egalim vient de franchir une nouvelle étape. Il a été adopté par le Sénat dans la nuit du 2 au 3 juillet. La Commission mixte paritaire se réunira ce mardi 10 juillet pour tenter de trouver un accord. Cette CMP est composée de  quatre députés LREM : Jean-Baptiste Moreau, Laurence Maillart-Méhaignerie, Roland Lescure, Monique Limon ; de deux députés LR : Jérôme Nury et Julien Dive ; et d’un Modem Nicolas Turquois. Du côté des sénateurs, il y a trois LR : Sophie Primas, Michel Raison, Daniel Gremillet ; 1 Union centriste : Anne-Catherine Loisier ; 2 PS : Henri Cabanel, Franck Montaugé ; et 1 RDSE : Franck Menonville. L’Assemblée nationale a déjà anticipé un échec de cette CMP puisqu’elle a programmé 9 séances (du 17 au 19 juillet) de sa commission des affaires économiques pour examiner les parties du texte qui n’auront pas trouvé d’accord en CMP. En revanche, aucune séance en plénière n’est à ce jour programmée pour adopter définitivement le texte.

Biodiversité gouvernementale

Edouard Philippe et Nicolas Hulot ont présenté le 4 juillet le plan interministériel sur la biodiversité. Parmi les objectifs de ce plan, on relève celui qui vise « zéro artificialisation nette ». En cohérence avec cette annonce, Nicolas Hulot dénonce le projet Europa City, un centre commercial et de loisirs géant que le groupe Auchan veut installer sur 280 hectares de terres agricoles au nord de Paris. « J’attends de voir ce que va être EuropaCity (.) Avoir un centre commercial gigantesque avec une station de ski artificielle, c’est la folie des grandeurs du XXe siècle. C’est exactement ce que je ne veux plus demain » a déclaré le ministre de l’Ecologie sur Europe 1 (5 juillet). Très bien. Sauf qu’au mois de mai dernier, le gouvernement, auquel appartient Nicolas Hulot, a fait appel d’un jugement annulant la création de la zone d’aménagement, nécessaire pour la poursuite du projet. On aimerait bien comprendre…

Un patron de l’agro-alimentaire à la tête du Medef

C’est une première dans l’histoire récente de la confédération patronale. Le nouveau président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, a des intérêts importants dans l’agro-alimentaire. En effet, sa société Notus-Technologies (40M€ de CA) contrôle deux entreprises positionnée sur le segment de la gastronomie haut de gamme : Oliviers&Co (acquis en 2016) et le Fondant Baulois (racheté en 2017).

81 IAA dans le classement des 500

Le magazine Challenges (5 juillet) vient de publier son traditionnel classement des 500 premières fortunes professionnelles de France. On y rencontre 81 entreprises du secteur de l’agro-alimentaire dont les familles Castel (groupe Castel Frères, 8ème) Besnier (Lactalis, 9ème , en progression !) et Ricard (Pernod Ricard, 18ème). Sur ces 81 entreprises, 54 représentent la filière vins et spiritueux.

Chili : le bio reconnu « équivalent » à celui de l’UE

Le système de production bio au Chili est reconnu équivalent à celui de l’UE. Le Chili rejoint ainsi la liste des pays tiers dont l’agriculture bio est reconnue équivalente à celle de l’UE.

Stéphane Travert à la Réunion

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert se rendra à La Réunion les 11 et 12 juillet. Selon les premières informations, il devrait aller à la rencontre des maraîchers de l’est de l’île touchés par le cyclone Fakir (25 avril). Il visitera également une exploitation de cannes à sucre. Autres sujets au programme de cette visite : la pêche, l’export, le Posei,…

Légère augmentation des cultures OGM dans le monde

Les surfaces de cultures OGM dans le monde ont atteint 189,8 Mio hectares en 2017, soit une légère augmentation de 3 %. 5 pays représentent 95 % des productions mondiales d’OGM : les Etats-Unis (75 Mio ha), le Brésil (50 Mio ha), l’Argentine (23 Mio ha), le Canada (13,1 Mio ha), et l’Inde (11,4 Mio ha). Au total, 24 pays cultivent des plantes OGM dont seulement deux en Europe (l’Espagne et le Portugal). Et 43 pays importent des produits issus de productions OGM. Les principales productions OGM sont le soja (94,1 millions d’hectares, +2,7 %) ; le coton (24,2 Mioha, +1,9 %) ; le maïs (59,7 Mioha, -0,9 %) et le colza (10,2 Mioha, +1,6 %). (Source ISAAA, avec Socopag)