mercredi 23 octobre 2019

Visiteurs : 379 344   

Nouvelles fraîches

Maires ruraux : « Refusons d’être les éternels oubliés ! »

Dans une tribune, publiée par le Journal du dimanche (16 décembre), les maires ruraux regroupés au sein de l’AMRF* lancent un « appel au peuple de France ». Ils proposent que cet appel soit « le germe d’un projet de société plus vivable pour ces 22 millions de citoyens qui donnent corps à nos campagnes ». Meilleure répartition de l’emploi sur l’ensemble du territoire ; une desserte plus efficace de la téléphonie mobile et du numérique ; un meilleur accès au soin ; sont les premières revendications mises en avant. Les élus ruraux demandent également une plus juste répartition des aides de l’Etat. « Est-il normal qu’en matière de dotations aux collectivités un urbain vaille deux ruraux ? Une correction doit être inscrite dès la loi de finances 2019 » écrivent-ils. Ils pointent également du doigt « la priorité (.) donnée à la grande vitesse (.) en négligeant la mobilité rurale ». « Débarrassez-vous du ‘complexe du plouc’, écrivent-ils à leurs concitoyens. Pour reconstruire le pays par la base, il nous faut agir ensemble ».
* Association des Maires Ruraux de France

Elections fonction publique : la FSU en tête au ministère de l’Agriculture

On connaît désormais les résultats des élections professionnelles pour les comités techniques dans la fonction publique (cf. notre Blog du 10 décembre pour la participation). Au ministère de l’Agriculture, la FSU confirme sa première place et progresse très légèrement. Elle obtient 23,7 % des voix, + 0,2 % par rapport aux précédentes élections en 2014. FO conserve sa deuxième position avec 18,7 % des suffrages. Le syndicat perd toutefois un point par rapport à 2014. Avec 16,6 %, l’Unsa reste troisième avec une légère progression (+ 0,6 %). La CFDT reste 4 ème avec 12,9 % (+ 0,9 %). 5 ème comme en 2018, la CGT obtient 9,5 % en léger recul toutefois (-1,2 %). Solidaires recule aussi à 7,9% (-0,5 %). En revanche la CGC (4,2 %, + 0,4 %), et la CFTC (2,8%, + 0,3 %) gagnent quelques voix.

Murmures :

  • Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, visitera le Sival d’Angers. Il ne viendra pas l’inaugurer, mais il sera présent le dernier jour du salon, le 17 janvier.