mercredi 13 novembre 2019

Visiteurs : 387 829   

L’Europe, l’Europe

UE : il manque 4 Commissaires

2019 restera pour l’Union européenne l’année de tous les reports. Report du Brexit d’abord : après le 29 mars, après le 12 avril après le 31 octobre, le Brexit a été reporté au 31 janvier 2020. Au Royaume-Uni, des élections législatives anticipées sont convoquées pour le 12 décembre. Ce sera donc au futur Parlement de se prononcer entre cette date et le 31 janvier sur le nouvel accord de retrait.
Deuxième report, celui de l’installation de la nouvelle Commission européenne. Elle devait prendre ses fonctions le 1er novembre. Mais trois Commissaires désignés ont été recalés par le Parlement européen : ceux proposés par la France, la Hongrie et la Roumanie. La Hongrie et la France ont désigné de nouveaux candidats : Oliver Varhelyi (Elargissement) et Thierry Breton (Marché intérieur) devraient être auditionnés cette semaine par la commission des Affaires juridiques du Parlement européen. La Roumanie n’a toujours pas nommé son candidat. Le nouveau gouvernement a obtenu la confiance du Parlement de ce pays le 4 novembre. Il pourrait désigner son candidat cette semaine. Enfin, le Royaume-Uni doit désormais proposer un candidat, même pour quelques semaines. Certains experts bruxellois commencent à douter d’une possible entré en fonction le 1er décembre.
Tous ces reports ont d’autres conséquences : le futur cadre financier pluriannuel (2021-2027) ne pourra pas être adopté avant le printemps prochain, au mieux, ce qui aura pour conséquence une adoption tardive du budget 2021. Quant à la future Pac…