samedi 7 décembre 2019

Visiteurs : 399 556   

Nouvelles fraîches

5 décembre : le secteur du transport combiné réclame un service minimum

Le Groupement national des transports combinés (GNTC) demande à SNCF Réseau et au gouvernement la mise en place d’un service minimum de circulation des trains de transport combiné pour la grève du 5 décembre. « Après la grève perlée de 3 mois en 2018 à la SNCF et la fermeture très récente de plusieurs voies ferroviaires stratégiques sur l’axe méditerranéen pour plusieurs semaines qui ont largement impacté les professionnels du combiné, c’est maintenant une mobilisation sociale de grande ampleur qui se profile à l’horizon » » écrit le GNTC dans un communiqué.

Agriculteurs : de nouvelles manifs annoncées

La FNSEA et les Jeunes agriculteurs annoncent une journée de mobilisation nationale le 27 novembre. Il s’agit toujours de protester contre l’agribashing notamment. Des actions de blocages sont prévues, Paris pourrait être concerné. En Europe aussi, les actions d’agriculteurs se poursuivent. Ainsi en Allemagne (cf. nos Blogs précédents) le mouvement « Land schafft Verbindung », prévoit de manifester le 26 novembre avec l’objectif de bloquer Berlin. 6 Fédérations syndicales DBV (le syndicat agricole majoritaire) de Länder ont par ailleurs manifesté le 14 novembre à Hambourg lors de la réunion des ministres de l’environnement des Länder.

Double zéro

Notre gouvernement veut aller, même s’il ne sait pas comment, vers le zéro pesticide. Depuis ce dimanche, nous savons qu’il veut aussi, c’est notre ministre de l’Agriculture qui le dit, le zéro gramme d’alcool dans le sang (pour les conducteurs). Comme on dit dans les cours de récré : 0+0 = la tête à Toto !!!

Le concours du « Grand n’importe quoi » :

« On nous oppose souvent que les chasseurs sont indispensables à la régulation des espèces sauvages, mais les statistiques sont faussées par le grand nombre d’animaux élevés pour être relâchés juste avant l’ouverture de la chasse (.) La nature est capable de s’autoréguler. Il faudra forcément stériliser les femelles et autoriser parfois des prélèvements administratifs », Muriel Arnal, de l’ONG One Voice (Challenges, 31 octobre) (info suggérée par un fidèle lecteur ‘belgo-australien’. Merci à lui).
Le concours continu.

Et aussi :

  • la prochaine réunion de la commission agriculture de Régions de France aura lieu le 4 décembre.