vendredi 22 janvier 2021

Visiteurs : 473 866   
medfel2020

Nouvelles fraiches

Compotes : l’Afidem appelle les distributeurs à la responsabilité et au soutien d’une filière française

Les producteurs de pommes français connaissent la deuxième plus faible récolte de la décennie : – 18 % par rapport à 2019. « Cette baisse dépasse même 30 % pour la variété Golden, la plus importante pour la fabrication de compotes » écrit l’Afidem. Cette situation « limite fortement les écarts de tris destinés à la fabrication de compote, et on s’attend à une baisse de l’offre de pommes françaises à destination de la transformation qui pourrait dépasser 20 % par rapport à la récolte précédente ». « Au moment où les négociations commerciales entre fabricants de compotes et distributeurs s’ouvrent, dans un contexte inédit de crise sanitaire et de volonté affirmée de restaurer l’autonomie alimentaire de la France, les producteurs de pommes membres de l’Afidem appellent les distributeurs à étendre les partenariats développés pour les pommes de table aux produits transformés à base de pommes, et à la compote en particulier » conclut l’Afidem.

Outre-Mer : maintien de l’enveloppe Posei

La Commission européenne a décidé de maintenir l’intégralité de l’enveloppe du Poséi, le programme destiné au soutien des agricultures des régions ultra périphériques. « Grâce à l’engagement du président de la République, du Premier ministre et des membres du Gouvernement, à la mobilisation de nos parlementaires au Parlement européen , en lien toujours étroit avec l’Espagne, le Portugal et la Grèce, le maintien des enveloppes annuelles du POSEI a été obtenu » peut-on lire dans un communiqué signé par les ministères concernés. Pour l’Outre-Mer français, l’enveloppe s’élève à 278 millions d’euros par an répartis entre la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion, Mayotte et Saint-Martin.

Présence du loup dans deux nouveaux départements

La présence du loup est désormais attestée dans deux nouveaux départements, tous deux dans la région Grand Est, l’Aube et la Haute-Marne. Toutefois, à ce jour, l’Office français de la biodiversité (OFB) n’établit pas « de lien formel » entre cette présence et les prédations de ces derniers mois dans cette zone.

Valérie Blandin renonce à son siège de sénatrice

Agricultrice, ex-maire de Gourbesville, a renoncé à son poste de sénateur de la Manche. Elle a démissionné quelques heures après la démission de Jean Bizet dont elle était la suppléante (cf. notre Blog du 30 novembre).

Le chiffre de la semaine : 21 millions de ruraux

Le Comité interministériel des ruralités, qui s’est réuni le 14 novembre, a validé la nouvelle définition de la ruralité. Elle se base sur la grille communale de densité de population établit par l’Insee. 30 775 communes peu ou très peu denses (espaces à dominante rurale) accueillent plus de 21 millions d’habitants. On compte 4 193 communes urbaines (espaces à dominante urbaine).

Et aussi

  • le Comité de l’agriculture de l’OMC se réunit le 7 décembre.