mercredi 30 novembre 2022

Visiteurs : 641 255   

Spécial SIA 2022-3- Jeudi 3 mars

Une histoire du syndicalisme ovin

« Des hommes, des territoires, des brebis, L’histoire d’un engagement collectif », tel est le titre du livre qui vient de paraître sur l’histoire de la Fédération nationale ovine. C’est à deux anciens présidents, Bernard Martin et Serge Préveraud qui ont su convaincre l’actuel conseil d’administration de la FNO, présidée par Michèle Boudoin, que l’on doit cette parution. L’ouvrage raconte 100 ans de syndicalisme ovin en France, le premier syndicat ovin ayant été créé à Arles en 1921. Prix de la laine, « guerre du mouton » formation des bergers, retour du loup, le livre raconte tous les combats, gagnés ou perdus, par ces femmes et ces hommes au service d’un métier et des territoires. Une fois le livre refermé, le lecteur en est convaincu, la brebis et le berger sont, dans certains milieux, les meilleurs, et les seuls, agents de l’aménagement des territoires. La FNO a confié la rédaction du livre à trois journalistes : Michel Bourdoncle, Bruno Carlhian et Olivier Masbou. Il est édité par Vendredi Conseils, filiale de l’agence de presse Socopag.

Bas les masques

  • Adrien Cahuzac a quitté la rédaction du Betteravier français pour devenir rédacteur en chef de RIA, titre récemment racheté au Groupe France agricole par les  Editions Fitamant ;
  • Gaëlle Regnard va prochainement quitter la direction Générale de la Fédération Nationale du Crédit Agricole pour devenir directrice de la Caisse régionale du Crédit agricole ‘Loire Haute-Loire’ ;
  • Julien Denormandie est venu remettre les médailles du Concours général agricole aux agriculteurs ultra-marins ce jeudi 3 mars sur le stand de l’Odeadom. Contrairement a ce qui était prévu, et contrairement à l’usage, il n’était pas accompagné par Sébastien Lecornu, ministre des Outre-Mer. Selon nos informations, ce dernier était retenu par la campagne d’Emmanuel Macron ;
  • une Safer est en cours de création en Guyane. Elle aurait d’ores et déjà 24 000 hectares à gérer ;
  • récemment rallié à Emmanuel Macron, Renaud Muselier, président du Conseil régional Paca, est désormais le seul président de région membre de la majorité présidentielle. Pas étonnant qu’il soit chouchouté par la macronie. Deux ministres, Blanquer et Denormandie, sont venus inaugurer le stand Paca mardi matin ;
  • un peu plus de 6000 signes, soit 4 feuillets, c’est le volume de la « Lettre aux Français » d’Emmanuel Macron. Le mot ‘agriculture’ est cité 2 fois, ‘alimentation’ zéro fois. Il faudra attendre un peu pour se référer au programme. Ce jeudi soir, c’est encore celui de la présidentielle de 2017 qui est en ligne sur le site d’En Marche. Pas grave : il y a une bonne partie qui pourra resservir.