Et si, enfin, la mise en valeur de l’origine France, y compris  pour les produits agricoles et agro-alimentaires allait trouver grâce ? Quelques signes semblent l’accréditer.

A l’occasion du congrès de la FNPF qui